Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Nice. Mobilisation pour défendre les conditions d’études des étudiants.

janvier 26 @ 10:30 - 13:00

Mobilisation nationale pour défendre les conditions d’études des étudiants.
Comme dans toutes les villes les étudiants  de Nice seront dans la rue mardi.
La situation étudiante et universitaire est préoccupante. Les cours en distanciel deviennent insupportables pour bon nombre d’entre nous. L’isolement causé par le manque de relations sociales, le manque d’action du gouvernement pour les étudiant-e-s, nos conditions d’études déplorables dans les cités-U, la fracture numérique et la perte de nos emplois étudiants ont laissé nombre d’entre nous dans une détresse et une précarité insoutenables.
Macron dit vrai, nous ne sommes pas oublié-e-s , c’est d’autant plus grave : nous sommes méprisé-e-s.
À nouveau, l’injonction à la responsabilisation personnelle est de mise. Très récemment, une série de mesures a été annoncée par notre “cher président”, comme des repas à un euro, alors que la majorité des CROUS restent fermés, ou des “chèques psy” permettant l’accès gratuit à des soins chez des psychologues. Étudiant-e-s, jeunes travailleur-euse-s, le gouvernement considère notre colère face à l’injustice qu’il produit comme autant de troubles qu’il faudrait nous faire soigner. Constat d’échec, notre colère s’exprime par le feu, par la défenestration, par la dépression, ces mesures sont des insultes à la génération de demain.
Nous allons tout droit vers une impasse. Le temps en présentiel sur les campus proposé dans les dernières annonces du gouvernement est clairement insuffisant, et n’offre aucune solution aux conditions déplorables déjà constatées jusqu’à aujourd’hui.

Non, nous ne serons pas la “génération sacrifiée”, nous sommes la génération indignée qui ne tolère plus la navigation à vue et l’amateurisme d’un gouvernement nous mettant tou-te-s en danger et qui organise toujours plus la privatisation de l’enseignement dans des facs qui se ferment toujours plus aux précaires.
-Nous revendiquons :
– un retour en présentiel pour l’ensemble des étudiant-e-s avec une jauge de 50% dans les universités et le respect d’un protocole sanitaire strict, la distribution gratuite de masques et de gel hydroalcoolique, la réquisition de salles vides, l’embauche de personnels éducatifs et la titularisation des contractuels.
– La mise en place des moyens humains, financiers et matériels à hauteur des enjeux. Un réinvestissement massif dans l’enseignement supérieur est nécessaire afin de rénover, mais aussi de construire des bâtiments universitaires, embaucher et former du personnel éducatif et administratif.
– Un plan de rattrapage du retard accumulé
– Un plan d’urgence face à la précarité étudiante à hauteur de 1,5 milliard d’euros; en commençant par la revalorisation des bourses et des APL.
Étudiant-e, rejoins la lutte, lève ton poing en l’air !
Marche avec nous, les étudiant-e-s en lutte, Mardi 26, exprime ta colère !

 

Détails

Date :
janvier 26
Heure :
10:30 - 13:00

Lieu

Place Garibaldi