Archives de catégorie : Festivals

La Fête du Court Métrage Côte d’Azur

LA FÊTE DU COURT MÉTRAGE C’EST UNE SEMAINE POUR DÉCOUVRIR ET PARTAGER LA MAGIE DU CINÉMA COURT 🌟 🌟

Du 14 au 20 mars 2018, Héliotrope Asso, Un festival c’est trop court – UFCTC et de nombreux partenaires s’associent pour vous offrir des projections, des ateliers, et des animations gratuites pour tous et sur toute la Côte d’Azur !

Retrouvez l’équipe de la Fête du Court Cöte d’Azur à La Passerelle au port de Nice, qui vous accueille tous les jours du 14 au 20 mars de 10h à 18h

***********
Pour que l’événement rayonne sur toute la Côte d’Azur, Héliotrope Asso a réuni les villes #Nice#Cannes, comme « Ville(s) Ambassadrice(s) » au cœur d’un réseau dynamique de salles de cinéma, lieux municipaux, établissements scolaires & universitaires, associations…qui proposent de nombreux rendez-vous tout au long de cette semaine de cinéma.

Faire découvrir le film court et ses créateurs, pratiquer et créer des liens avec le public, tels sont les objectifs de la La Fête du court métrage
***********

Au cinéma pour les droits humains .

L’AdN est partenaire du  festival « Au Cinéma pour Les Droits Humains » qui  s’ouvre encore plus vers des films totalement inédits en France dans le cadre de longs et courts métrages.

Le festival « Au Cinéma Pour Les Droits Humains »
se déroule dans de nombreuses villes et villages des régions Paca, Corse et Languedoc et est ouvert à tous les publics.
LA SELECTION OFFICIELLE 2018

 Les droits humains sur Facebook 

 

19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice Public .

Les 19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice
Demandez le programme !
Regard Indépendant, c’est aussi sur facebook !

Toute l’équipe de Regard Indépendant a le plaisir de vous convier à la 19e édition des Rencontres Cinéma et Vidéo se déroulera du jeudi 30 novembre au samedi 2 décembre au sein de l’emblématique salle du cinéma Mercury et à la BMVR Louis Nucéra.

L’association Regard Indépendant structure depuis plus de dix ans son travail de valorisation de la création indépendante autour de l’utilisation du Super 8, par goût et par plaisir. Treize collections, plus de cent vingt films en sont issus, réalisés par une centaine de réalisatrices et de réalisateurs.

Le point d’orgue de cette édition 2017 sera la présentation, le samedi 2 décembre au cinéma Mercury, de notre collection de courts métrages en super 8 sur le thème « Frontière » en présence de leurs auteurs. En parallèle, nous poursuivons l’exploration de l’utilisation contemporaine de l’argentique avec des films signés Daphné Hérétakis, Filippo Filliger, Emmanuel Desestré ou Ben Barton. Ce sera aussi l’occasion de faire découvrir les résultats de notre tout nouvel atelier de développement de super 8 noir et blanc.

L’ouverture proposera le programme cannois de mai 2017 de nos amis anglais des Straight 8, le nouveau film de Julien Doigny venu de Bruxelles, un incroyable court métrage culte signé Jean-Pierre Bouyxou en 1968, et d’applaudir une performance originale de l’artiste Emmanuelle Nègre.

Une large part de ces trois journées sera, comme à l’accoutumée, dédiées à la création cinématographique régionale. Le public pourra découvrir une sélection de films d’école et d’ateliers ainsi que des courts métrages de réalisateurs et réalisatrices de notre région, animations, fictions, documentaires et expérimental. Nombre d’entre eux seront présents pour accompagner leurs œuvres et échanger avec public. Un coup de projecteur sera donné sur Girelle Production, nouvellement installé à Nice avec « Deux cancres » de Ludovic Vieuille.

Enfin, une table ronde sera organisée le vendredi 1er décembre à la BMVR Louis Nucéra « Écrire pour le cinéma, De l’écriture en ligne à l’écriture papier, histoires d’un aller-retour » avec un plateau d’écrivains, critiques et blogueurs venus parler de leurs écrits et de leur passion.

Les 19es Rencontres Cinéma et Vidéo à Nice
Du 30 novembre au 2 décembre 2017
Cinéma Mercury – BMVR Louis Nucéra – Nice
Demandez le programme !
Tarif unique 4 € – Pass Rencontres 15 €
Contact : regardindependant@gmail.com / Tel : 06 23 07 83 52

« Un Hiver Tunisien » au Festival du Livre de Mouans-Sartoux

affiche hiver tunisien

Les documentaires court-métrages « Un Hiver Tunisien » et « Le train de la dignité » seront diffusés le vendredi 3 octobre à 20h au Cinéma La Strada de Mouans-Sartoux, dans le cadre du Festival du Livre, dont le thème cette année est « Où vont nos rêves ? »

Le train de la dignité (10’26). Les jeunes migrants tunisiens, fuyant leur pays lors du chaos engendré par la révolution, pensent pouvoir rejoindre la France. Ils resteront bloqués plusieurs jours à la frontière franco-italienne. Des deux côtés des Alpes, une mobilisation citoyenne se met en place pour réclamer leur libre circulation et leur permettre de vivre dans la dignité.

Un hiver tunisien (26’13). Le 14 janvier 2011, date du départ de Zine El-Abidine Ben Ali, marque l’espoir d’une transition démocratique en Tunisie. Il marque aussi, paradoxalement, le développement de vagues massives d’émigration vers l’Europe d’une jeunesse sans illusions. Ils sont ainsi plusieurs dizaines de milliers à tenter leur chance, traversant la mer en bateau au péril de leur vie. L’accueil froid des gouvernements européens, et plus particulièrement celui de la France qui bloque ses frontières, ne les freine pas dans leur quête dans d’une vie meilleure. Toutefois, au bout du chemin, la misère, souvent. Deux d’entre eux, Youssef et Rachid, nous ont livré leur expérience, leurs espoirs, mais aussi leurs désillusions. Puis nous avons parcouru la Tunisie, afin de recueillir des témoignages, des analyses, et pourquoi pas des solutions. Plusieurs personnalités (politiques, associatifs, acteurs culturels) ont ainsi répondu longuement à nos questions, nous éclairant sur le présent et parfois le futur de la jeune génération tunisienne.

Ces deux films, ainsi que « Un permis et basta ! » sont disponibles sur le DVD « Les naufragés de la Révolution Tunisienne » édité par L’Harmattan Vidéo.