Expulsion d’une famille aux Chênes : communiqué de presse du DAL06

UN TOIT C’EST UN DROIT!

Nice, le 17 septembre 2021
Communiqué de presse – DAL 06

https://www.facebook.com/DALNice06

HLM de Nice : la chasse aux pauvres est rouverte !
Depuis quelques jours, la mairie de Nice, à travers son représentant Mr Borré Anthony, président de Côte d’Azur Habitat, 1er adjoint à la mairie de Nice et vice-président de la métropole Nice-Côte d’Azur, se vante d’expulser une mère de famille pauvre pour punir un individu ; l’association Droit Au Logement Alpes Maritimes y voit plutôt un aveu d’abandon des familles précaires et une mesure de répression injuste et supplémentaire de ces populations.
La République, dont se revendique l’élu, est promue avant tout par ses représentants qui doivent s’efforcer de rechercher de manière constante le bien commun. Or, nous en sommes bien loin avec ce dispositif répressif.
DAL 06 s’interroge sur la légalité de la convention établie entre Côte d’Azur Habitat, le Parquet et la Préfecture. Le Parquet mettrait à disposition de CAH (et donc de la mairie par le biais de son 1er adjoint) toute information judiciaire concernant les citoyens locataires de logements sociaux, bafouant ainsi leurs droits fondamentaux dont le droit à l’oubli lorsqu’une peine est purgée.
Ces informations selon la convention, seraient utilisées pour expulser des familles entières, en représailles de délits, y compris des délits mineurs, commis par un des membres de la famille…
« A l’initiative du bailleur social ou à l’initiative des forces de sécurité intérieure, les services de Police nationale ou de Gendarmerie nationale peuvent transmettre un rapport administratif permettant au bailleur social de caractériser les troubles de jouissance dans le cadre d’une procédure civile d’expulsion, sous réserve de validation par le Procureur de la République. » Ainsi, toute occupation des parties communes, tout PV, toute accusation même – sans fondement judiciaire – entrainerait une expulsion et une mise à la rue, dont on connaît la brutalité et les dangers.
DAL 06 s’interroge également sur la régularité du règlement intérieur, qui prévoit d’expulser tout locataire condamné pénalement y compris lorsque les faits n’ont pas à voire avec le domicile.
DAL 06 constate également que la ville de Nice laisse le quartier de l’Ariane et d’autres quartiers se délabrer. Les logements sociaux vides sont légions dans son parc HLM. L’exemple le plus édifiant
se trouvant en haut de l’Avenue Louis Braille, avec cette barre HLM immense dont de très nombreux logements sont vides faute d’entretien de la part du bailleur/élu.
Ne laisse-t-on pas ainsi délibérément se dégrader le bâti et la vie de quartier pour préparer une opération ANRU, de démolition, de gentrification, laissant la place à la spéculation ?
DAL 06, en collaboration avec les associations et militants des droits humains de Nice et les instances nationales de Droit Au Logement, se mobilise pour faire barrage à cette procédure discriminatoire et liberticide, qui introduit arbitrairement et certainement illégalement une double peine vis-à-vis des habitants précaires des quartiers populaires :

  • Retrait de ce dispositif répressif,
  • Arrêt de l’expulsion de tous les locataires en difficulté,
  • Réalisation massive de logements sociaux pour les familles précaires,
  • Entretien de ce bien commun qu’est le logement social et attribution des nombreux logements vacants à des familles en difficulté.

Urgence à Vintimille : nous avons besoin de vos dons

Avec le beau temps, de nombreux bateaux arrivent, nous avons donc besoin de vous. La mairie de Vintimille a voté non à la création d’un centre d’accueil pour les migrant et migrantes. De nombreuses associations françaises et italiennes se relaient pour les repas, l’aide médicale, l’assistance aux enfants…. Depuis 6 ans déjà, vous avez beaucoup aidé et nous devons continuer. Merci de ce que vous pourrez apporter.

Je vous adresse la liste des besoins mise à jour et j’insiste sur la nécessité de la suivre au mieux et rappelle qu’ils sont jeunes et très maigres donc pas de grandes tailles. Merci beaucoup de ce que vous pourrez faire. N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de précisions complémentaires et faites tourner.

Merci de ne donner que ce qui est indiqué sur la liste, propre et en bon état (les bénévoles qui se chargent du tri vous remercient !).

Plusieurs associations se mobilisent pour distribuer des repas tous les jours aux réfugiés sans hébergement à Vintimille, la Caritas ayant ouvert ses cuisines pour le petit déjeuner et le repas de midi.

L’AdN participe à ces opérations humanitaires, et fait appel à votre >solidarité et vous remercie soit d’apporter vos dons alimentaires (téléphonez-nous avant pour connaître le lieu), soit de nous adresser un chèque à l’ordre de AdN, 1 rue de la croix, 06300 Nice, en mentionnant au dos « don pour distribution alimentaire ».

 

 

35es Journées du cinéma italien.

35es JOURNÉES DU CINÉMA ITALIEN – du 9 au 23 Octobre 2021
à l’Espace Magnan

Programme

 Billetterie en prévente dès le lundi 4 octobre :
sur le  site internet (+ 0.99 cts par billet) et à l’accueil de l’Espace Magnan pour toutes les séances (hors projections en temps scolaire à 9H30 et 14H15) et pendant toute la durée du festival.
Sur place
Une  billetterie sera ouverte une heure avant chaque séance avec un quota de places disponibles.
Tarifs séances publiques
Tarif normal : 7 € (la place) / Tarif Adhérent : 6 €
(sur présentation de la carte Espace Magnan, Dante Alighieri de Nice, API 06/83).
Film Jeune Public : 5 € (La Fameuse invasion des ours en Sicile) / Ciné-Mardis : 5 €

 Restauration sur place
L’Espace Cafétéria est ouvert les après-midis et les soirs de Spectacles de 18h30 à 20h30 et durant les soirées évènements des Journées du Cinéma Italien :
Réservations conseillées auprès de Hanane Brugière de l’association « Les Amis des Gourmands : 06.17.22.46.84

La solitude du coureur de fond.

 CINÉ-MARDIS à l’ ESPACE MAGNAN
Mardi 28 septembre à 20 h.

La solitude du coureur de fond

Drame de Tony Richardson – 1962 – Grande-Bretagne – 1h44 – N&B – VOSTF
Avec : Tom Courtenay, Michael Redgrave
Synopsis : Par un soir d’hiver, à Notthingham, Colin Smith et son comparse cambriolent une boulangerie et s’enfuient avec la caisse. Le jeune Colin est arrêté et aussitôt envoyé en maison de redressement. Là, le directeur va vite découvrir ses talents de coureur de fond. C’est pendant ces longues courses solitaires que le jeune homme s’évade en rêveries, déroule le film de sa vie passée, avec ses douleurs familiales et ses joies amoureuses.
Film culte du cinéma anglais des années 60, précurseur du Free Cinema faisant l’éloge de l’insoumission, d’après la nouvelle de l’écrivain britannique Alan Stillitoe (1959).
🏆 Révélation de l’année pour Tom Courtenay – BAFTAS 1963
🎫 Réservez votre place / Tarif unique : 5 €
👉 Lien pour accéder à la billetterie : https://www.helloasso.com/associations/espace-magnan