Collecte pour les réfugiés bloqués à Vintimille

La nouvelle liste des besoins pour les réfugiés bloqués à Vintimille a été mise à jour.

Le local de Habitat & Citoyenneté n’étant plus disponible, nous cherchons un autre lieu à Nice.
Merci de ne donner que ce qui est indiqué sur la liste, propre et en bon état (les bénévoles qui se chargent du tri vous remercient !).

listecollecte2017Plusieurs associations se mobilisent pour distribuer des repas tous les jours aux réfugiés sans hébergement à Vintimille, ce qui requiert des besoins spécifiques : pommes, pain, jus de fruits en mini-briques, fromage en portion, biscuits en sachets individuels, boites de thon, fruits secs, sachets plastique bio-dégradables, sopalin.

L’AdN participe à ces opérations humanitaires, et fait appel à votre solidarité et vous remercie soit d’apporter vos dons alimentaires (téléphonez-nous avant pour connaître le lieu), soit de nous adresser un chèque à l’ordre de AdN, 1 rue de la croix, 06300 Nice, en mentionnant au dos « don pour distribution alimentaire ».

La déclaration d’aide aux réfugiés :
Lien direct vers la tribune libre-pétition, « Déclaration d’aide aux réfugiés », publiée ce soir le 11/1/2017 dans le MONDE et initiée par Etienne Balibar (philosophe), Harry Bernas (physicien), Nancy Huston (écrivaine), Jean-Marc Lévy-Leblond (physicien):

Liste des premiers signataires :
Pétition à signer et à faire circuler

 

Des origines de « la messe des artistes »

1889_French_election_poster_for_antisemitic_candidate_Adolphe_WilletteConnaissez-vous Adolphe Willette, personnage à l’origine de « la messe des artistes » qui sera célébrée à Nice le 1° mars prochain ? Le CV de ce célèbre illustrateur fait apparaître plusieurs lignes à la fois troubles et précises : antidreyfusard durant l’affaire Dreyfus, collaborateur du journal « La libre parole illustrée » publié par le politicien antisémite Edouard Drumont, il se présente également aux élections législatives de 1889 à Paris, avec une affiche qui ne laisse guère de doute (ci-contre). Un square parisien (au pied du Sacré Coeur) portera cependant son nom à partir de 1927, et deviendra d’ailleurs un lieu de rassemblement des catholiques intégristes de Saint Nicolas du Chardonnet chaque lundi soir de Pentecôte. Plusieurs voix s’élèvent au sein du Conseil de Quartier Montmartre (qui propose une liste de noms alternatifs pour ce square le 25 mars 2003), et un voeu est déposé le 23 juin 2003 au Conseil Municipal du 18° Arrondissement afin de débaptiser ce lieu (« La nomination du square nommé Willette posait un problème et a sûrement, pendant de nombreuses années, choqué celles et ceux qui estimaient que c’était quand même extrêmement dommageable, le mot est faible, mais je n’en trouve pas d’autres » – Mme Lepetit, Conseillère). Ce voeu est adopté à l’unanimité. Le square sera rebaptisé (résolution adoptée lors du Conseil du 1° décembre 2003) « Square Louise Michel », le 28 février 2004. Mais à Nice, la mémoire de ce sinistre personnage rôde toujours, et certains sites internet gomment ou estompent sans vergogne ces traits obscurs qui pourraient faire tache.

Les solidaires sont convoqués au Tribunal

LA SOLIDARITÉ EST UN DEVOIR, PAS UN DÉLIT !
Soyons nombreux et nombreuses à exprimer notre soutien aux amis accusé+es de solidarité.
RDV devant les tribunaux (dates prévues sous réserve de modifications)
henri-p1300346
TGI de Nice :  Place du Palais de justice – Vieux Nice
En cours
Mercredi 4 janvier 13h30  –  Cédric

Le procureur a demandé 8 mois de prison avec sursis avec mise à l’épreuve, confiscation du véhicule de l’association et utilisation de son véhicule limité aux heures de travail.
Rendu du délibéré du vendredi 10 février à 8h30.
3000 euros d’amende avec sursis simple
Appel  procès à Aix en Provence lundi 19 juin 
_________________________________________________________________________________
Vendredi 6 janvier 8h30 : Pierre-Alain Mannoni est relaxé, mais le Parquet a fait appel .
Appel en procès à Aix en Provence Lundi 26 juin
__________________________________________________________________________Mercredi 8 février 13h30   
– Le  procès de Ben à failli être reporté. Les 4 policiers victimes n’auraient pas été avisés. Finalement c’est bon, apparemment ils ont trouvé l’avis, ils ont bien été avisés, le dossier va être plaidé aujourd’hui. Les policiers vont arriver, on attend… En fait, les policiers ne viendront pas. Le procureur demande 80 jours-amende à 10 euros.
Rendu du Délibéré  vendredi 3 mars 8h30.
Condamné à 750 euros pour  « outrage à agent dépositaire de la force publique » alors qu’il réalisait un reportage sur un groupe de 200 migrants à la frontière franco-italienne le 5 août dernier.
________________________________________________________________________
Mardi 4 avril 13h30  
             –   Francesca Peirotti
Le procureur a demandé 8 mois de prison avec sursis et 2 ans
d’interdiction du territoire  français.

Délibéré vendredi 19 mai à 8h30
_______________________________________________________________________

                                                          Prochaines audiences
Nice :

–   Eric et Marie Rose :  Reporté
Prévue Lundi 24 avril 13h 30.  L’avocat n’ayant pas reçu le dossier, le procès est reporté à une date ultérieure pas encore fixée.
___________________________________________________________________________

Mardi 16 mai 13h30              –   Françoise, René,  Gérard et Dan
___________________________________________________________________________                                        Italie :Tribunal d’Imperia –  67, Via 25 Aprile
Jeudi  16 février – 12h30   Félix
16 mars 2017  : réquisition de la procureure du Tribunal d’Imperia.
Elle demande 3 ans et 4 mois de prison et 50 000 € d’amende.
Les avocates ont plaidé la relaxe avec brio .
Verdict :  jeudi 27 avril à 11h
Continuons à diffuser la pétition de soutien.

Participez à la cagnotte solidaire pour faire face aux frais de justice et faites tourner !