Appel Européen à Mobilisation pour le Logement

Diffusez l’info au maximum, et rejoignez-nous pour coller les affiches (06.03.51.28.32).

Dans le cadre de l’appel Européen à la journée d’Actions pour le logement, luttons ensemble pour le droit au logement pour touTEs : Rejoignez-nous à la Mobilisation du 27 mars 2021 à Nice (relayé par l’AdN et le DAL06).

Cliquez pour télécharger et diffuser l’affiche.

Jamais les loyers et le logement n’ont été aussi chers en France et dans toute l’Europe. La spéculation bat son plein et malgré la crise, les milieux immobiliers s’enrichissent avec l’appui des gouvernements. En 2020 en France, le prix des logements a encore augmenté plus vite que l’inflation. Les profits issus du logement cher ont à peine diminué, malgré la crise sanitaire et sociale. La crise du logement s’aggrave : toujours plus de sans-abri, de mal-logé.e.s, de jeunes et d’étudiant.e.s en galère, d’expulsions… Mais ce n’est pas inéluctable !

En France, bien qu’insuffisantes, les lois qui nous protègent sont bafouées impunément par une part des bailleurs privés et des agence : encadrement des loyers, gel du loyer à la relocation, normes de décence, surface réelle, limitation d’Airbnb & Co… Insatiables, ils veulent accélérer les expulsions, supprimer la trêve hivernale ou criminaliser des sans-logis qui occupent des locaux vides pour se protéger…

Menaces sur le logement social et les APL : Après la baisse de 5€ des APL fin 2017 et leur gel, le Gouvernement ampute encore les APL fragilisant les locataires modestes et les bailleurs HLM (RLS) afin de les jeter dans les bras des groupes financiers internationaux. Il se sert dans les budgets de construction des HLM (aides à la pierre, Action Logement) et construit donc de moins en moins de logements sociaux ! 

Expulsions record, gentrification des centres villes et des quartiers populaires: à mesure que les politiques publiques et d’urbanisme font grimper les prix des loyers et de l’immobilier, les habitant.e.s modestes sont expulsé.e.s des métropoles. Les expulsions forcées sont en hausse constante et pourraient doubler en 2021 par rapport à 2018 (déjà année record), si le gouvernement reste inactif. Les classes populaires, les femmes, les minorités, les réfugié.e.s, les sans-papiers…sont les plus exposé.e.s à ces politiques brutales et doivent, pour sortir de la rue, accepter des sous-logements à statut précaire.

3 millions de logements sont vacants en France, de nombreux autres sont détournés par Airbnb & Co, les réquisitions militantes sont réprimées, la loi de réquisition est inappliquée et les lois pour les sans-abri, les mal-logé.e.s, les victimes de marchands de sommeil ne sont pas respectées.

Non aux politiques du logement polluantes : logements neufs à obsolescence programmée remplis de mal façons, démolitions massives de HLM avec déchets non recyclables, passoires thermiques où se logent les plus fragiles, grands projets inutiles et polluants, mesures qui favorisent toujours les plus riches…

Si vous souhaitez être co-signataire ou soutien de l’appel, merci de nous le confirmer par mail : dal06@droitaulogement.org Merci de diffuser cet appel autour de vous !

Signataires : AdN, DAL 06, Collectif uni.e.s Nice, France Insoumise, CGT Educ’Action 06, ATD Quart-monde, Habitat et Citoyenneté, PCF 06, Partri de Gauche 06, Génération-s 06, Viva!, MRAP, LDH, Attac 06, Solidaires 06, Tous Citoyens, SAF, Mouvement pour la Paix.

 

Ouverture du festival « Vive la Commune ! »

Pour le 150ème anniversaire de la Commune de Paris et de Province, un collectif d’associations et mouvements, héritières et héritiers de cette tentative d’émancipation sociale et politique, organise à Nice et ses environs un festival du 18 mars au 28 mai 2021, à destination d’un large public. S’appuyant sur l’affirmation du rôle des femmes et la dimension internationaliste de cet épisode révolutionnaire, mais aussi sur les luttes solidaires actuelles, les festivités proposeront criées publiques, concerts, films, débats, lectures, expositions, conférences, mais aussi banquets et manifestations.
Dans le cadre de ces dernières, une déambulation ouvrira le festival le 20 mars à 11h à Nice. Au départ de l’arrêt de tram « Gare Thiers », elle parcourra l’avenue du même nom afin de protester contre le maintien d’une telle dénomination de rue dans cette ville – Adolphe Thiers ayant été à l’origine du massacre de 15000 utopistes dans la Capitale, quelques centaines en Province, et de l’envoi au bagne de 5000 autres.
Cette manifestation se déroulera dans le respect des consignes sanitaires en vigueur. L’attestation dérogatoire pour cause de couvre-feu sera téléchargeable par les participant.es sur la page Facebook « Vive la Commune Nice 2021 » et sur les sites des diverses organisations impliquées.
La Commune n’est pas morte ! Vive la Commune !

 

Urgence à Vintimille : nous avons besoin de vos dons

La mairie de Vintimille a voté non à la création d’un centre d’accueil pour les migrant et migrantes. De nombreuses associations françaises et italiennes se relaient pour les repas, l’aide médicale, l’assistance aux enfants…. Depuis plus de 5 ans déjà, vous avez beaucoup aidé et nous devons continuer. Merci de ce que vous pourrez apporter.

Je vous adresse la liste des besoins mise à jour et j’insiste sur la nécessité de la suivre au mieux et rappelle qu’ils sont jeunes et très maigres donc pas de grandes tailles. Merci beaucoup de ce que vous pourrez faire. N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de précisions complémentaires et faites tourner.

Merci de ne donner que ce qui est indiqué sur la liste, propre et en bon état (les bénévoles qui se chargent du tri vous remercient !).

Plusieurs associations se mobilisent pour distribuer des repas tous les jours aux réfugiés sans hébergement à Vintimille, la Caritas ayant ouvert ses cuisines pour le petit déjeuner et le repas de midi.

L’AdN participe à ces opérations humanitaires, et fait appel à votre solidarité et vous remercie soit d’apporter vos dons alimentaires (téléphonez-nous avant pour connaître le lieu), soit de nous adresser un chèque à l’ordre de AdN, 1 rue de la croix, 06300 Nice, en mentionnant au dos « don pour distribution alimentaire ».

 

 

MANIFESTATION POUR LE RETRAIT DE LA LOI « SÉCURITÉ GLOBALE » ET DES AUTRES LOIS LIBERTICIDES

Samedi 20 mars 2021 à Nice à 14h place Garibaldi

MOBILISONS-NOUS POUR LES DROITS ET LES LIBERTÉS

A l’appel de la coordination nationale #StopLoiSécuritéGlobale, 28 associations, syndicats et forces politiques des Alpes-Maritimes appellent samedi 20 mars à se rassembler contre les lois liberticides en lien avec les mobilisations des collectifs de victimes et de familles de victimes des violences policières.

  • Nous exigeons le retrait de la loi « Sécurité globale », du Schéma national de maintien de l’ordre (SNMO) et de la loi « confortant le respect des principes républicains » précédemment nommée « contre le séparatisme ».

  • Nous refusons la multiplication de mesures faisant reculer le droit à l’information. En particulier celui d’informer sur les violences policières avec la sélection des journalistes instaurée par le SNMO.

  • Nous rejetons la généralisation sans fin des dispositifs de surveillance comme les drones et les caméras piétons. Mais aussi l’extension du fichage des opinions politiques ou syndicales, des convictions philosophiques ou religieuses, des données de santé, des habitudes de vie ou de l’activité sur les réseaux sociaux des personnes en raison d’activités prétendument susceptibles d’atteinte à la sécurité publique.

  • Nous condamnons la logique de la loi « confortant le respect des principes républicains » qui stigmatise les populations musulmanes et remet en cause les principes de la liberté d’association et de la loi de 1905 instaurant la laïcité.

  • Nous exigeons vérité et justice pour Maïcol et pour toutes les victimes des violences policières.

  • Nous nous opposons à la volonté des autorités locales de faire de Nice une « ville modèle » de la surveillance globale et du délire sécuritaire qui en résulte à coup de « smart city », de « Reporty », de drones et de caméras de reconnaissance faciale ou d’émotions !

  • Nous affirmons aussi notre refus de voir cette mobilisation instrumentalisée par des mouvements et individus « anti-masque », « anti-vaccin » et/ou cherchant à diffuser des théories complotistes au sujet de la pandémie actuelle.

Malgré la mobilisation de très grande ampleur déployée dans un contexte d’état d’urgence sanitaire, de confinement et de couvre-feu depuis le mois de novembre 2020 (500 000 manifestant·e·s en France, le 28 novembre), le gouvernement et les parlementaires de la majorité et de l’opposition de droite se sont contenté·es d’effets d’annonce sans aucune conséquence concrète.

Tant que ces textes liberticides ne seront pas abandonnés, nous défendrons sans relâche nos droits et nos libertés.

Premiers signataires : ADN – AFPS 06 – Alternatiba 06 – ANV-COP21 Nice – ATTAC 06 – Collectif Gilets Jaunes contre les violences policières en région PACA – DAL 06 – Fakir 06 – Greenpeace 06 – LDH 06 – Libre pensée 06 – Mouvement de la PAIX 06 – MRAP 06 – Tous Citoyens – Uni.e.s Nice – CGT Educ’Action 06 – FSU 06 – SAF 06 – SNJ-CGT 06 – Solidaires 06 – UD-CGT 06 – EELV 06 – ENSEMBLE! 06 – France Insoumise 06 – Génération.s 06 – NPA 06 – PCF 06 – Rassemblement ViVA!

Vivre sa vie.

FILM VIVRE SA VIE de Jean-Luc Godard + débat | SALLE VIRTUELLE]
MARDI 23 MARS | 20H
Drame – 1962 – France – 1h20 – Noir et Blanc
Avec : Anna Karina, Sady Rebbot, André S. Labarthe, Brice Parrain…
Synopsis :
Nana fréquente depuis quelques années Paul, un journaliste raté. Nana s’ennuie et voudrait changer de vie, même si elle éprouve encore de la tendresse pour Paul. Elle aimerait surtout résoudre ses problèmes d’argent. Un soir, elle accepte de suivre à l’hôtel un inconnu rencontré sur les Champs-Elysées…
Film-documentaire. Film-déclaration d’amour. Film-paradoxe. Le trio gagnant pour ce chef-d’œuvre de la Nouvelle Vague qui dresse un fidèle portrait de la société des années 60 en douze tableaux.
🏆 Prix spécial du Jury et Prix de la Critique – Festival de Venise 1962.
🔸 Film suivi d’une conférence-débat animée par Vincent Jourdan
📍 Espace Magnan accessible dans toute la France sur La Vingt-Cinquième Heure
🎫 Réservez votre place / Tarif unique : 3.5 €
👉 Lien pour accéder à la séance virtuelle : https://sallevirtuelle.25eheure.com/seance/6809