Marche contre les violences faites aux femmes le 24 novembre à 14h30 place Garibaldi à Nice

Le Collectif Droits des Femmes 06 s’inscrit dans l’appel national du collectif Nous Toutes pour marcher le 24 novembre contre les violences sexistes et/ou sexuelles.

Nous nous appelons Laura, Leïla, Geneviève, Pauline, Myé, Madeline, Fatima, Marion, Lorna, Gisèle.

Le 24 novembre, nous marcherons pour en finir avec les violences sexistes et sexuelles.

Nous sommes des millions de femmes à avoir subi et à subir encore des violences sexistes et sexuelles qui nous pourrissent la vie.

Nous sommes des millions à avoir vu ces violences abîmer nos amies, nos sœurs, nos amoureuses, nos mères, nos enfants ou nos collègues.

Dans l’espace public, au travail, à la maison, nous exigeons de vivre en liberté, sans injures, ni menaces, sans sifflements ni harcèlement, sans persécution ni agressions, sans viols, sans blessures, sans exploitation de nos corps, sans mutilations, sans meurtres.

Nous sommes des millions à avoir vu ces violences abîmer nos amies, nos sœurs, nos amoureuses, nos mères, nos enfants ou nos collègues.

Nous voulons montrer notre force, notre nombre et notre détermination.

Nous voulons affirmer haut et fort notre solidarité avec les victimes.

Nous voulons en finir avec l’impunité des agresseurs.

Nous exigeons des mesures ambitieuses et des moyens financiers suffisants pour que l’action publique mette la lutte contre les violences en top des priorités : éducation dès le plus jeune âge, formation obligatoire des professionnel.le.s, application de l’ordonnance de protection, augmentation des moyens pour accueillir les femmes victimes…

Nous allons marcher pour montrer notre nombre, notre force et notre détermination. Victimes de violences, nous ne sommes pas seules. Nous ne serons plus jamais seules.

Aucun texte alternatif disponible.

Signataires : Planning Familial 06, ADN Nice, RESF 06, ATTAC 06, Artisans du Monde Nice, GRAF, Centre LGBT, Ensemble 06, CGT Educ’Action, AFCCC 06, Menthe à l’eau, Solidaire étudiant-e-s, Chorale Militante, Jeunes Communistes 06

20 NOVEMBRE : JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’ENFANT.

RASSEMBLEMENT LE 20 NOVEMBRE 2018

à 13h devant le Palais Sarde, Place Gauthier

 

 

SUIVI DU DÉPÔT ENTRE LES MAINS DE MONSIEUR LE PROCUREUR D’UN SIGNALEMENT D’INFRACTIONS CONSTATÉES A LA FRONTIÈRE

LA LONGUE MARCHE DES MINEURS ISOLES ÉTRANGERS

Venus d’Érythrée, de Guinée, du Soudan ou d’ailleurs, après avoir traversé les pires épreuves, risqué leur vie, été torturés ou vendus, ils ont l’espoir d’être accueillis dignement en France, pays idéalisé comme étant celui des Droits de l’Homme.
Certains n’y arriveront pas et seront refoulés sans accès à leurs droits, faute d’être reconnus mineurs ; la responsabilité en revient au Préfet des Alpes-Maritimes.
Pour ceux qui sont, quelquefois très provisoirement, acceptés sur notre sol, le chemin vers l’école, la formation, la sécurité et à terme le droit au séjour est encore bien loin ; la responsabilité en revient au Conseil Départemental des Alpes-Maritimes.

La France a ratifié le 26 Janvier 1990, la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.
Cependant, les jeunes isolés étrangers, devenus « mineurs non accompagnés », voient leurs droits les plus élémentaires quotidiennement bafoués avec à terme, le risque d’un avenir programmé : celui de clandestin et de sans abri.

Faisons respecter les engagements de la France, dénonçons les atteintes au(x) droit(s).

Article 2 : Les États prennent toutes les mesures appropriées pour que l’enfant soit effectivement protégé contre toutes les formes de discrimination.

Article 19 : Les États prennent toutes mesures appropriées pour protéger l’enfant contre toute forme de violence, d’abandon ou de négligence, de mauvais traitements.

Article 28 : Droit de l’Enfant à l’éducation : les États doivent rendre accessibles à tous l’enseignement primaire, secondaire (général ou professionnel) comme l’enseignement supérieur.

Signataires :
Somico06 (SOlidarité MIgrants COllectif 06) : AID – Artisans du monde 06 – ATTAC 06 – Citoyens solidaires 06 – Collectif citoyen Bevera – Défends Ta Citoyenneté ! (DTC) – Diem 25 Nice – FCPE – FSU 06 – LDH section de Nice – Ligue des Droits de l’Homme Paca (LDH) – Mouvement de la Paix – MRAP 06 – Planning familial 06 – RESF 06 – Roya Citoyenne – Solidaires 06 – Solidaires étudiant.e.s Nice -Syndicat des Avocats de France (SAF) – Vallées solidaires 06
Ainsi que : ADN –Ensemble ! 06 – France Insoumise 06 – Habitat & Citoyenneté – Parti de gauche 06 –Tous citoyens !

Inauguration d’une allée Charles Pasqua à Nice. Et si on débaptisait ?

Le 16 novembre, le Maire de Nice a inauguré en grandes pompes une allée Charles Pasqua, en présence de son ami Nicolas Sarkozy (photo ci-contre – source Nice Matin). Nous proposons de rebaptiser cette rue – voir les propositions – vous pouvez nous faire la vôtre !)

L’amitié, une valeur fondamentale pour C. Estrosi. La preuve, la lettre ci-contre datant de 1993, qui nous éclaire sur les « valeurs » partagées par l’édile niçois et l’ancien ministre de l’Intérieur grassois.

Week-end cinéphile avec Paul Vecchiali.

Cinéma sans Frontières propose  un  Événement pour cinéphiles Week-end du 23 au 25 novembre au Cinéma Mercury en présence de Paul Vecchiali qui présentera trois de ses derniers films. Tous inédits à Nice.

Vendredi 23 novembre à 20h30: Les sept déserteurs ou la guerre en vrac ( 91′)
La guerre est l’ un des thèmes qui parcourt toute l’oeuvre de Vecchiali. Ici, sept destins de personnages sous tension qui ont trouvé leur auteur : du tragique au burlesque, du dramatique au romantique, de l’absurde au terre à terre. L’instinct de survie sous toutes ses facettes portés par sept acteurs magnifiques Le samedi

Samedi 24 novembre à 20h30  :Train de vies ou les voyages d’Angélique (76′)
Une mise en scène resserrée à l’extrême pour explorer la complexité du sentiment amoureux. Astrid Adverbe étincelante comme jamais dans un monologue érotico-nymphomane dont on se souviendra longtemps.

Dimanche 25 novembre à 14h en partenariat avec l’association Les Ouvreurs
La cérémonie court métrage jamais sorti sur les écrans (20′)Faux accords (66′)
L’amour toujours, au temps d’Internet et des sites de rencontre. Un face à face troublant entre réel et imaginaire, vieillesse et jeunesse. Vecchiali est aussi un grand acteur !

Le Tribunal en prison.

Après la coulée verte, puis les abords d’Acropolis, l’église Notre-Dame, mais aussi les jardins publics de la ville jusqu’au plus microscopique d’entre eux, c’est désormais le Palais de Justice qui est mis sous les barreaux…

grillend