Contrôle au faciès violent dans le TER Vintimille-Nice.

Une vidéo sur facebook montre l’évacuation violente d’une famille, dont la femme est enceinte, en gare de Menton-Garavan à la mi-février dernier. Témoignage : « Des CRS s’en sont violemment pris à un couple et à ses enfants lors d’un contrôle au faciès le 16 février en gare de Menton. La femme, enceinte, a fait un malaise et à été traînée sur le quai après que les CRS ont tenté de prendre leurs enfants pour les faire sortir du train. »

La video est visible ici pour ceux et celles possédant un compte facebook. Une autre video de contrôle au faciès est visible ici, prise le 20 juin 2015 dans le même TER. Car ce type de contrôle est systématique depuis près de 3 ans désormais.

Soutien aux solidaires Yannis YOULOUNTAS et Jean-Jacques RUE.

MISE A JOUR 27 MARS:
Au final, le Parquet n’a rien requis, mais l’avocat FN des plaignants a demandé plusieurs dizaines de milliers d’euros et 4 ans de prison pour Jean-Jacques. Délibéré le 24 mai à 13h30, on y sera !

 MOBILISATION DE SOUTIEN aux solidaires par-delà les frontières Yannis Youlountas et Jean-Jacques Rue poursuivis par les identitaires de Defend Europe

Le procès aura lieu mardi 27 mars 2018 à 13h30
Tribunal correctionnel de Nice (Palais de Justice).

Venez en nombre !

Evénement facebook : https://www.facebook.com/events/1738644892845399/
Contact comité de soutien de Yannis et Jean-Jacques : yetjj@youlountas.net ou 06 18 26 84 95
Pot commun « Solidarité avec Yannis et Jean-Jacques » :
https://www.lepotcommun.fr/pot/hvfshv5n

Durant l’été 2017, une expédition raciste a tenté d’entraver le sauvetage en mer des migrants en mer Méditerranée par les ONG. Telle une milice fasciste, les principaux dirigeants identitaires européens ont affrété le navire C-Star contre les associations humanitaires et les personnes qui fuient la guerre et la misère, parmi lesquelles des enfants.
Heureusement, sur l’une et l’autre rive, des centaines de militants antiracistes et antifascistes se sont mis en réseau pour les en empêcher. Dès lors, la débâcle de l’expédition « Defend Europe » a été retentissante : première alerte en Egypte, blocage du bateau à Chypre, abandon du projet d’escale en Crète, manifestations en Sicile, nouvel abandon en Tunisie, panne au large de la Libye et, enfin, capitulation au large de Malte suivie de la fuite des chefs identitaires européens.
Quelques mois après cet échec total, Defend Europe contre-attaque en Justice pour se venger.
Les chefs identitaires allemand, français et italien de Defend Europe poursuivent Yannis Youlountas, seul membre visible du réseau antifasciste Defend Mediterranea, opposé à l’action de Defend Europe, pour « diffamation » et « injures publiques », principalement pour l’utilisation du mot « nazi » dans plusieurs communiqués tels que : « Les nazillons toujours coincés sur leur bateau », « La croisière nazie s’amuse », « Un navire d’aide aux migrants envoyé au secours des nazillons en panne » ou encore « Décidément, le bateau nazi au pavillon mongol nous fait beaucoup rire ».
Ils poursuivent également Jean-Jacques Rue, journaliste satirique et ami de Yannis, pour avoir partagé et commenté, avec beaucoup de colère, de verve et non sans humour, l’une des publications de ce dernier.
Ils leur demandent à tous les deux des sommes colossales (plusieurs dizaines de milliers d’euros chacun) non seulement dans le but de gagner beaucoup d’argent, mais aussi de mettre en grandes difficultés ces deux militants aux revenus modestes. Jean-Jacques Rue risque même jusqu’à 3 ans de prison pour un soi-disant « appel au meurtre », alors que c’est, au contraire, le fait de vouloir gêner les actions de sauvetage en mer qui est à l’évidence une mise en danger de la vie d’autrui.

Nous vous invitons à venir soutenir et rencontrer Yannis Youlountas et Jean-Jacques Rue durant trois moments de discussion, de partage, de convergence de luttes et de solidarité par-delà les frontières :
LUNDI 26 MARS À ANTIBES au cinéma Le Casino (avenue du 24 août) 18h30 Projection de Sur la route d’Exarcheia, récit d’un convoi solidaire en Utopie de Eloïse Lebourg / 19h30 Rencontre avec Yannis Youlountas et Jean-Jacques Rue / 20h30 Projection de L’Amour et la Révolution de Yannis Youlountas / 21h50 repas
MARDI 27 MARS À NICE devant le Palais de Justice
A partir de 13h00 RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN FACE A LA XENOPHOBIE
(avant et pendant le procès de Yannis et Jean-Jacques)
MARDI 27 MARS À NICE à la salle de FSGT (27, rue Smollet) Accueil et rencontre, dès la fin du procès / 19h30 Projection de Sur la route d’Exarcheia, récit d’un convoi solidaire en Utopie de Eloïse Lebourg / 20h30 débat « Construction de la solidarité par-delà les frontières », puis repas partagé et musique !
Signataires : Liste en cours, nous contacter à l’adresse courriel ci-dessous (collectifs, organisations et associations uniquement).
Comité de soutien de Yannis et Jean-Jacques, SOlidarité MIgrant.e.s Collectif 06 (Artisans du monde 06, ATTAC France, Citoyens solidaires 06, Défends Ta Citoyenneté !, FCPE, FSU 06, LDH section de Nice, Ligue des Droits de l’Homme Paca, Mouvement de la Paix, MRAP 06, Planning familial 06, RESF 06, Roya Citoyenne, Solidaires 06, Solidaires étudiant.e.s Nice, Syndicat des Avocats de France, Vallées solidaires 06), Association pour la Démocratie à Nice, CGT Educ’action 06, Habitat et Citoyenneté (06), Tous citoyens !, Navires de Sauvetage en Méditerranée PROACTIVA-OPENS ARMS, Réseau antifasciste DEFEND MEDITERRANEA, Collectif d’Action contre le C-Star Chypre, Groupe antifasciste de Crète, Action Antifasciste Marseille, Groupe Antifasciste Lyon et environs, Union Antifasciste Toulousaine, Groupe ROUVIKONAS Athènes, Collectif artistique et solidaire ANEPOS, Fédération Anarchiste, Alternative Libertaire, CGA, Site antifasciste LA HORDE, Coordination permanente des médias libres, Union syndicale SOLIDAIRES, CGT Ford, CGT Carsat, CNT, Sud Santé Sociaux, Emancipation Tendance intersyndicale, Collectif Solidarité France-Grèce pour la Santé, Union Juive Française pour la Paix, France Palestine Solidarité, Food not bombs Paris, Cuisines Sociales L’AUTRE HUMAIN Grèce, CADTM France, Réseau École Buissonnière Pédagogie Freinet Grèce, Réseau cinémas Utopia, Siné Mensuel, Mediacoop, Alternatives et Autogestion, Primitivi, Paroles de Bibs 63 Images, Communication antifasciste, Groupe ELAFF 81, Berceau d’un autre monde, Collectif Albert Thomas 37, Collectif antifasciste Pays de Quimper, Action Antifasciste 04, Collectif Antifa 95, Ras le Front Rouen, GENEPI, La Cimade Figeac, Transport People and Care, Collectif Justice et Libertés, Groupe René Lochu 56, Association collégiale Taupins 44, Collectif Pour que Personne ne dorme à la Rue, RESF 48, RESF 63, Collectif AGIR, SNMD-CGT de la Cité nationale de l’Histoire de l’immigration, Collectif Migrants 83, L’Auberge des Migrants, La Maison Solidaire St-Etienne, Solidarité Migrants Wilson, Tous Migrants, Cuisine des Migrants La Chapelle, NOTARA 26 Athènes…

le GRAF : collectif féministe à Nice

       Il y a plus d’un an est né un collectif féministe à Nice : le GRAF, Groupe de Réflexions et d’Actions Féministes.

GRAF, Groupe de Réflexions et d’Actions Féministes, créé en 2017, est un collectif de personnes humaines soucieuses du vivre ensemble. Les motifs premiers qui nous réunissent découlent de la prise de conscience de l’invisibilité des problèmes spécifiques liés aux mécanismes d’oppression du système de sexe-genre.

Notre collectif est autogéré, nous ne faisons donc pas partie d’une institution même si nous sommes en collaboration avec d’autres associations locales.

Le GRAF fonctionne par la volonté de créer des liens d’entraide et de cultiver la convergence des luttes. Pour ce faire, nos deux pôles de réflexion et d’action se nourrissent mutuellement : le premier explore les pensées féministes critiques autour des théories inter-disciplinaires et le deuxième se charge d’être sur le terrain, de créer des relais et de proposer des coups de main. Nous privilégions l’éducation populaire en considérant que les savoirs et les compétences de chacun·e doivent s’enrichir mutuellement.

Nous considérons le féminisme comme un projet de société, une vision du monde. Pour cela nous nous tenons fermement à ceci : si ce qui est, pourrait être autrement, nous nous devons d’œuvrer pour faire advenir l’autrement, ensemble.

Deux espaces d’action/réflexion sont proposés à celles et ceux qui voudraient nous rejoindre : un premier qui est au cœur du groupe, pour les personnes désirant s’engager et participer au fonctionnement du GRAF ; et un deuxième qui permet d’être tenu au courant des actions et des réunions collectives. Vous pouvez nous contacter à l’adresse ci-dessous pour nous rejoindre en nous indiquant le mode d’engagement vous préférez.

La liste mail et le blog sont en cours de création et seront communiqués bientôt.

L’ACCAN est née.

Association des Cueilleuses et Cueilleurs  d’Agrumes de Nice.

Une nouvelle association créée par Michel Courboulex un des fondateurs de l’AdN et créateur de la fameuse Gazette des Jardins.

L’ACCAN a pour but de promouvoir la multiplication, le greffage et sur greffage, la plantation, la récolte et l’entretien des agrumes, ainsi que tous les autres fruits et légumes exotiques et locaux, poussant dans la métropole niçoise.

  • elle a un objet scientifique : science participative en collaborations avec l’Inra, le Grab ainsi que tous les organismes de recherches médicales ; recensement des agrumes poussant déjà dans la Métropole, leur état sanitaire et leur production ;
  • paysager : remplacement des espaces laissés par les palmiers
    morts du charançon rouge par des agrumes et toute autre plante comestible adaptée à notre climat et à son évolution ;
  • social et éducatif: création d’emplois pour un métier à réinventer, agrumiculteur sans terre ; ainsi qu’à tous les traditionnels et futurs métiers liés à la transition écologique. Partage des fruits, créations d’ateliers de transformation. Vente de tous les produits liés au jardinage, du bois à la fleur, tout est bon dans le citron.
  • botanique et médical : en collaboration avec les pays qui cultivent et étudient les vertus des agrumes en Europe, autour de la Méditerranée et ailleurs. Plus de deux milliards d’agrumes produisent sur notre petite planète bleue ;

 culturelle et artistique  organisation de fêtes, de spectacles, édition écrite et audiovisuelle ;
  • solidaire et éthique : partage des fruits avec les plus démunis et entre les voisins, interventions dans tous les domaines liés à la pauvreté et à l’exclusion ;
  • touristique : les Anglais qui ont découvert nos rivages au XVIIe siècle ont été effarés par les oliviers, les agrumes et autres dattiers, Nice était alors la capitale des agrumes. Il ne tient qu’à nous redonner du lustre à ce blason.

Reportage de Eric Dehorter diffusé dimanche 18 mars après le journal de 19 h sur France 3 Nice et Marseille dans le cadre de l’émission Prioriterre

Plus d’infos

 

Le mois de mars à Nice sera féministe ou ne sera pas !

Le mois de mars à Nice sera féministe ou ne sera pas !
Le 24 mars
: Projection au cinéma Mercury organisée par le Collectif Droits des Femmes 06 : « We Want Sex Equality »

Le 25 mars : La librairie Mots du Monde propose une rencontre à la Zonmé avec Pinar Selek au sujet de l’intersectionnalité

Le 30 mars : Table ronde organisée par la LDH, Habitat & Citoyenneté, le GRAF, le Planning Familial et l’Université Nice Sophia Antipolis à travers l’Observatoire des Migrations

AdN membre du Collectif Droits des Femmes 06 participe à tous ces événements et espère vous y voir nombreux·ses !!