La bombe et nous.

Samedi 10 février15 h
Maison des Associations
9 rue Louis Braille-Cannes

Le Mouvement de la Paix présente le film
La Bombe et Nous
réalisé par Xavier-Marie Bonnot (1h10)

Sommes-nous pris au piège de l’arme nucléaire ? Peut-on vivre sans elle ? Peut-on penser le monde autrement que par l’équilibre de la terreur ? Est-elle au contraire un gage de paix et de stabilité ?

Depuis la naissance même de l’engin, ces questions alimentent les peurs les plus terribles et les discours les plus dangereux.

Avec des intervenants de tous bords, militaires, scientifiques, historiens, militants, hommes politiques, ce film se propose de porter la réflexion sur l’actualité et l’avenir du nucléaire militaire.

A l’issue de la projection, un débat sera organisé avec M. Michel Dolot,  membre du Bureau  National du Mouvement de la Paix.

 

 

Les militants en Italie poursuivis par la justice.

En Italie, la justice poursuit de nombreux manifestants connus, certains ont été interdits de séjour à Vintimille et dans les alentours.  Les convocations au Tribunal s’intensifient.

Mardi, alors que je me rendais au Tribunal pour soutenir mon ami Gianni, j’ai été arrêtée par la police italienne qui m’a remis deux assignations pour avoir participé à deux « manifestations non autorisées et qui ont bloqué la circulation les 2 et 3 juillet 2016 ainsi que le 7 août 2016 ». J’ai  tout de même pu rejoindre la tribunal et assister  à l’audience .

Mardi 9 janvier – Tribunal d’Imperia

Gianni B. est convoqué pour répondre d’un acte de résistance commis à Vintimille le 4 octobre 2015. En Italie, les procès se font en deux temps : une première convocation pour l’accusation, et la seconde pour la défense. Nous étions plusieurs français et Italiens présents pour le soutenir.

Pour l’accusation, à la barre, l’officier A.T. : « Il y avait une manifestation devant la gare de Vintimille ; je ne me souviens pas si elle était autorisée ou pas. Je monte sur les marches de la gare pour évaluer la situation, j’étais en civil. A ce moment, j’ai été poussé dans le dos par G.B. Je n’ai pas compris ce geste, car je sais que ce n’est pas un homme violent. Nous ne sommes pas intervenus de suite pour l’identifier, car je le connais. La manifestation se déplace, et je vois G.B. seul. Je me suis rapproché pour lui demander pourquoi il avait fait ce geste et il s’échappe en hurlant : «  la police me frappe …. ». Des gens sont arrivés, on leur a dit que la police, c’était nous. Je le mets dans la voiture pour le conduire au poste de police. Il a réagi à coups de pieds, me frappant moi et mes collègues, et on l’a fait monter. Il était peut-être éméché. Pas de blessures, ensuite il s’est calmé. »

La juge commente la photo prise par les cameras vidéos de la gare : « on voit qu’il pousse dans le dos et qu’il se retourne comme pour lui dire quelque chose tandis que l’inspecteur semble ne pas répondre ».
L’inspecteur : « Je ne me souviens pas de ce que G.B m’a dit lorsqu’il m’a poussé, il y avait une grande tension suite au démantèlement du camp [NB : des migrants] des Rochers. Je l’ai suivi aussi parce que je pensais qu’il pouvait avoir quelque chose sur lui « .

La suite avec la défense et le réquisitoire du procureur : mardi 17 juillet 2018 à 11h au Tribunal d’Imperia .

Teresa Maffeis

La frontière de tous les dangers.

« Nous ne sommes pas à la hauteur de ce que doit être la France, dans la façon dont nous mettons en place des moyens pour accueillir les demandeurs d’asile et ceux qui, ayant obtenu l’asile, deviennent des réfugiés », a déclaré Edouard Philippe.
Des actes, assez des paroles !

Depuis la fermeture de la frontière en juin 2015, de nombreux réfugiés ont péri en tentant de la franchir.

06/09/2016 : un jeune homme d’origine africaine chute depuis le viaduc de Ste Agnès en tentant d’échapper aux forces de l’ordre.

07/10/2016 : Milet, 17 ans et Erythréenne est percutée par un camion sur l’autoroute.

21/10/2016 : un jeune homme est percuté par une voiture sur l’autoroute A8.

22/11/2016 : Alimonu Kingsley, Nigérian de 23 ans, se noie, emporté par la Roya.

23/12/2016 : un jeune algérien d’environ 25 ans est percuté par un train à Latte.

04/01/2017 : Mohammad Hani, Lybien de 26 ans, est percuté par un scooter à Vintimille.

05/02/2017 : Un jeune homme nord-africain, entre 20 et 25 ans, est percuté par un train dans le tunnel de Dogana.

17/02/2017 : un homme est électrocuté sur le toit du train venant de Vintimille. Il est retrouvé au centre de maintenance de Cannes La Bocca.

19/03/2016 : un homme africain, hébergé au camp géré par la Croix Rouge Italienne, tombe du Pas de la Mort. Son corps est retrouvé le 21 mars.

19/05/2017 : Un homme malien de 30 ans est électrocuté dans le compartiment technique du train venant de Vintimille.

23/05/2017 : Un homme sénégalais est retrouvé électrocuté dans le compartiment technique du train venant de Vintimille.

13/06/2017 : un jeune soudanais âgé de 16 ans meurt noyé à Vintimille, dans la mer, à l’embouchure de la Roya.

12/07/2017 : un jeune Gambien de 23 ans, heurté par un camion sur la via Aurelia entre la frontière et Vintimille. Selon des témoins, il était seul et la police a indiqué qu’il avait été reconduit en Italie par la police française il y a quelques jours.

16/08/2017 : un homme Irakien de 36 ans, heurté par un train dans le tunnel de Peglia.

26/08/2017 : un homme de 25 ans est retrouvé électrocuté dans le compartiment technique du train venant de Vintimille.

27/12/2017 : un jeune homme d’une vingtaine d’années, d’origine africaine, est retrouvé mort sur un talus de l’autoroute, après avoir chuté pendant son sommeil depuis la cabane abandonnée où il dormait en surplomb de l’A8 au niveau de Roquebrune-Cap-Martin.

14/01/2018
Un migrant  qui pourrait être de nationalité Gambienne,  a été retrouvé matin décédé par électrocution en gare de Menton (Alpes-Maritimes), sur le toit de la locomotive d’un train en provenance de Vintimille (Italie). Les pompiers sont intervenus vers 6h00 pour prendre en charge la victime, précise le service départemental d’incendie et de secours (SDIS), Il s’était allongé au niveau de la caténaire et a subi de ce fait un arceau électrique qui l’a brûlé par électrocution, précise la police. Trois détonations avaient été entendues par les passagers et le conducteur du train peu après le départ de Vintimille (Italie), des témoins apercevant aussi des flammes, mais l’arrêt n’a été possible qu’en gare de Menton.

De nombreux autres migrants ont été blessés, parfois très gravement lors du passage de la frontière, et ont été accueillis dans des hôpitaux français et italiens.

« Nous devons être plus déterminés à intercéder auprès des puissants, dont tu es une autre victime, afin qu’ils se préoccupent de la vie humaine, des personnes pauvres, de la paix et de la justice globale et pas seulement des intérêts économiques et du bien être d’un petit nombre. » – Omélie du Père Don Rito lors des obsèques de Milet.