Tous les articles par admin

La tête haute, au cœur de la vallée de la Roya.

A VOIR : lundi 18 mars après le journal Soir 3,
dans le cadre de « Qui sommes-nous ? – les documentaires régionaux de France 3« .

Dans les Alpes-Maritimes, à la frontière italienne, les habitants de la Roya ont été confrontés à l’arrivée inattendue de centaines de migrants.
Entre doutes et engagement spontané, ils témoignent. Ce film donne aussi la parole à des migrants qui ont trouvé un refuge provisoire dans la vallée.

C’est l’histoire d’une vallée magnifique, paisible, en bordure de l’Italie.Et puis un jour, surgit l’inattendu. Des dizaines, bientôt des centaines de migrants, font irruption sur la route, sur les chemins.

Une fois retombés les feux de l’actualité, que reste-t-il de cette aventure extraordinaire qui voit l’engagement des uns, les doutes des autres, la désobéissance civile des plus motivés, la sourde hostilité des silencieux ?

C’est ce que retrace La tête haute, au coeur de la vallée de la Roya, un documentaire inédit proposé dans la collection D’ici et d’ailleurs.

 

Stop au harcèlement policier et que vive la solidarité !

Communiqué de SOLIDARITE MIGRANTS COLLECTIF 06

Ainsi avec un acharnement particulier la vallée de la Roya vient d’être à nouveau le théâtre d’un déploiement de forces de polices à l’encontre de plusieurs de ses habitant·e·s, citoyen·ne·s solidaires. Qu’ont-ils fait de condamnable ? Ils ne le savent pas, personne ne le sait, mais en tout cas, ils sont quelques uns à avoir passé une nuit en garde à vue après irruption violente de gendarmes, souvent l’arme au poing à leur domicile, terrorisant les enfants, le mercredi 13 mars à 6h30, pour une perquisition suivie de leur arrestation.

Régulièrement, suivant en cela une tradition qui au long des décennies ne s’est jamais démentie et qui en fit pendant la guerre des héros, ils ont secouru des étrangers arrivés au péril de leur vie dans leur vallée, à travers la montagne périlleuse. Plusieurs de ces migrants sont morts avant d’arriver, mais pour ceux qui ont réussi à y parvenir, ils découvraient enfin la solidarité et la fraternité que
savent pratiquer bon nombre de citoyens de la Roya. Enfin pensaient-ils, l’asile, le repos, la paix, l’avenir étaient à portée de leur vie !

C’était sans compter sur le déni de droit que pratiquent police et préfecture aux ordres d’un gouvernement qui bafoue la loi pour faire obstacle aux demandes d’asile.
« Sauver des vies n’est pas un délit, dans les montagnes comme ailleurs » ainsi que viennent de l’affirmer six associations humanitaires, renforcées en cela par la décision du conseil constitutionnel de faire de la Fraternité une obligation pour tout citoyen de notre République. Ces habitants n’écoutant que leur ADN ont pratiqué la Fraternité, chacun à sa manière, aidant de mille façons les migrants en désespoir et en demande.

STOP à l’intimidation, à la terreur. Nous exigeons de ce gouvernement l’application du droit international qui n’est pas respecté dans l’accueil des plus faibles et le respect des décisions du Conseil constitutionnel, en cessant ces poursuites envers nos compatriotes qui exercent un droit inaliénable et un devoir impérieux : la FRATERNITE.

SOLIDARITE MIGRANTS COLLECTIF 06 : Alternative et Autogestion 06, Artisans du monde 06 – Attac 06 – Citoyens solidaires 06 – Collectif citoyen Bevera – Défends Ta Citoyenneté ! Emmaüs Côte d’Azur, FCPE, FSU 06, Habitat et Citoyenneté, LDH Paca, LDH Nice, Mouvement de la Paix, MRAP 06, Planning familial 06, Réseau décolonial 06, RESF 06, Roya Citoyenne, Solidaires 06, Solidaires étudiant-e-s Nice, Vallées solidaires 06.
et : Association pour la Démocratie à Nice – CIMADE 06 – Diem 25 Nice – Ensemble ! 06 – France Insoumise 06 – Nouveau Parti Anticapitaliste 06 – Parti Communiste 06 – Parti de Gauche 06 – Tous citoyens ! – UD CGT 06

_________________________________________________

Communiqué de Roya Citoyenne du 13/03/2019

JEUDI 13 MARS : SEPT CITOYENS SOLIDAIRES DE LA ROYA
EN GARDE A VUE

Hier, sept personnes, dont trois, membres du C.A. de Roya Citoyenne ont été réveillées au petit matin (certains devant leurs enfants), par des gendarmes armés.
Tous ont été perquisitionnés, emmenés en garde à vue (certains menottés). A cette heure, ils sont toujours interrogés.
Le harcèlement des solidaires et des aidants continue et s’amplifie, en contradiction flagrante avec la position récente du Conseil Constitutionnel consacrant le principe de Fraternité.
Nous ne sommes ni des criminels, ni de dangereux terroristes. Ces tentatives d’intimidation ne nous empêcheront pas de continuer à accueillir et aider ceux qui passent par chez nous, après après avoir, pour beaucoup, frôlé la mort.
L’Histoire nous donnera raison, comme elle l’a fait pour d’autres ,qui se sont élevés contre l’injustice et la barbarie.
Roya Citoyenne

Pilule rouge : naissance d’un nouveau guide alternatif.

Les AMIS !
Les guides sont imprimés, et vous pouvez d’ores et déjà venir nous les demander, c’est à prix libre et c’est donné avec amour.
Vous pouvez les trouver dans les lieux suivants :
La zonmé, Le Diane’s, Le Groovin, Le Poke, La Briqueterie, les Mots du Monde et, idéalement, dans tous les lieux Pilule Rouge.

Tels Mireille, notre nouvelle mascotte, vous pourrez ainsi sortir de la matrice et retrouver tous les collectifs et les lieux associatifs de Nice et du haut-pays, mais aussi l’adresse des meilleurs cours d’aqua-poney de la ville, les ateliers de natation désynchronisée en pantoufles charentaises, de dressage de mangouste ou encore de sculpture sur camembert.

ET ! Et, et, et… attention… préparez-vous…

Pour célébrer cette naissance, nous organisons le 9 mars, chez nos amis de la ZONME qui nous ont généreusement invités, une GRANDE SOIREE PILULE ROUGE, avec au programme :

une distribution du guide, ainsi qu’une présentation du collectif,
un concert de la magnifique et talentueuse NINA DOTTI (chanson française poétique pleine d’amour et d’humour)
un set électro du merveilleux DJ DIMITRI FROM PANISSE (musique électronique pêchue pleine de bonne humeur et de pois chiche)

Avec la présence exceptionnelle des Daft Punk sans leurs casques et Banksy sans son masque, saurez-vous les reconnaitre ? Le père de l’enfant de Rachida Dati, Xavier Dupont de Ligonnès et le sens de l’humour d’Eric Ciotti sont également attendus.

Tout ceci aura lieu au 7bis, rue des Combattants d’Afrique du Nord, à la Libé, à partir de 19 heures. Ne soyez pas en retard, les premiers arrivés auront droit à plein de bisous et à des fraises Tagada (dans la limite des stock disponibles).

Alors, qu’est-ce que vous attendez ? Cliquez sur « participer », prenez votre mal en patience, et le 9 mars, soyez présent à 19 heures pétante à la Zonmé pour venir chercher votre guide Pilule Rouge, admirer la plastique parfaite, la douceur divine et l’esprit brillant des membres du collectif, et danser dans la bonne humeur jusqu’à en tomber d’évanouissement.

On vous aime tous ! Paix et joie sur terre et dans vos cœurs !

Les Néos de Pilule Rouge

PS : si vous n’êtes pas encore allé faire un don dans la cagnotte, c’est là, on a besoin de vous : https://paypal.me/pools/c/89ZciEsap8