Soutien à Pinar Selek.

Création d’un comité de défense de Pinar Selek dans les Alpes-Maritimes

Beaucoup d’entre vous connaissent Pinar pour ses activités d’enseignante, de chercheuse et de militante, à Nice et plus largement dans le Département des Alpes-Maritimes. Un comité de soutien local est en cours de création, que Pinar souhaite aussi large que possible.

Dans cette phase de démarrage du comité de soutien des Alpes-Maritimes, outre près de 50 particuliers, font partie du comité de soutien les associations suivantes (premiers signataires) :

ADN, ATD Quart Monde Nice, Artisans du Monde -Nice, ATTAC 06, Association Iseroise des amis des Kurdes (AIAK), Association transition Alpes-Maritimes, Cimade 06, Comité de vigilance des Alpes-Maritimes (COVIAM), Comité féministe PCF 06, Festival TransMéditerranée, Forum civique européen,  Habitat et Citoyenneté, LDH 06 et LDH Comité PACA, Les amis de la liberté (ADL) MRAP 06, Nuit debout Nice, Osez le féminisme! ,  Parti de Gauche, PCF 06, Planning familial 06, PS 06, RESF06, Syndicat des avocats de France 06 (SAF 06) Tous citoyens ! UD CGT06.

Si vous souhaitez adhérer au comité de défense (particulier, organisme ou association) envoyez un message à : ldh.nice@ldh-france.org

  • Communiqué de soutien du SNES-SUP FSU du 8 février 2017  [ ICI ]
  • L’association française de sociologie soutient Pinar Selek   [ ICI ]
  • LDH France  « Pinar Selek symbole d’une Turquie résistante » [ ICI ]
  • Lettre des étudiants  de Pinar Selek [ ICI ]

 Rejoignez le  comité de soutien 06

 

 

LES OLIVIERS CONDAMNENT LA MÉTROPOLE NICE CÔTE D’AZUR.

LES OLIVIERS CONDAMNENT LA MÉTROPOLE NICE CÔTE D’AZUR

       Le jugement de la Cour Administrative d’Appel de Marseille invalide partiellement celui de Nice. La zone de l’Orté ne peut plus être un emplacement réservé à des habitations,  et les oliviers de St Joseph/Porte Rouge doivent être classés en Agricole. La Métropole est condamnée à verser 2 000 euros aux plaignants.
       Deux « erreurs manifestes d’appréciation »: c’est à cela que conclut le jugement de la Cour Administrative d’Appel de Marseille qui examinait le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de Levens (06) le 8 JUIN 2017.
       Elles concernent la zone de l’Orté faussement classée, pour partie, en emplacement réservé de mixité sociale, et les oliviers de Saint Joseph faussement classés en zone naturelle Oliviers.
       Ces deux points  invalident partiellement le jugement du tribunal administratif de Nice du 23 Octobre 2015 et condamnent la partie perdante, la Métropole Nice Côte d’Azur,  à verser 2000 euros aux plaignants (Les associations Les Perdigones et Fare Sud ainsi que 3 habitants de la commune).
       Sur les autres points soulevés le tribunal ne voit pas matière à invalidation

Expo et agora autour du concert des Motivés !

Motivés ! + première partie : Nasra Afrobeat

vendredi 22 septembre à 19h (agora citoyenne et expo)
concert à 20:30
Les Arts d’Azur du Broc
12 rue des jardins – 06510 Le Broc

Motivés, motivés, 20 ans plus tard, on est restés motivés !
Créé à l’initiative notamment des membres du groupe de musique Zebda, avec Mouss et Hakim ; les « Motivés » célèbrent les plus beaux chants de lutte révolutionnaire.
Vingt ans après, « Motivés » est là, toujours la même voix, d’autres voix, le droit pour tous et toutes de participer au suffrage musical et multiculturel, et de concerts en concerts d’unir leurs voix.
« Motivés », un participe passé, continue à se conjuguer au présent. Des chansons qui soutenaient les combats d’hier, des refrains en échos aux luttes et combats d’aujourd’hui, ouvrières et humanistes. Toujours pas d’arrangement, les « Motivés » n’ont pas renoncé et ne sont pas les seuls.
Lutter en chantant, chanter en luttant !

PREMIERE PARTIE : Nasra Afrobeat
Nasra et ses mercenaires de musiciens vous proposent une soirée citoyenne, festive et concencieuse ! Le principe est simple tu ne viens pas à mes invitations je ne viens pas aux tiennes ! La vie est un échange constant d’idées et de pratiques sociales !! A nous de jouer et de proposer des alternatives pour nous permetre de vivre ensemble, chaun a le droit de communiquer sa vision de la vie, chacun a le droit. La musique est l’ultime élément qui nous permet de revendiquer ses traditions et sa culture mais en meme temps on vie tous sur la planete terre et il est urgent de trouver une solution pour nous permettre de faire grandir notre vision?
Avec le soutien de l’association Tiptoe La Friche « Atelier 81 ».

A la suite des concerts, une agora sera organisée par les « Motivés », le public pouvant échanger avec une table ronde à laquelle sont conviées de nombreuses associations. Dans le hall, l’exposition photo AdN « Europe, ouvre-toi ! » sera présentée au public.
Toutes les infos

SEPT OFF : FESTIVAL de la PHOTOGRAPHIE MÉDITERRANÉENNE.

[S E P T OFF]
FESTIVAL de la PHOTOGRAPHIE MÉDITERRANÉENNE

INAUGURATION > samedi 23 septembre à partir de 17h au 109 (Anciens abattoirs de la ville de Nice) avec une exposition collective qui interroge la notion de FRONTIÈRE…
Avec les travaux de :

Pierre-Emmanuel DAUMAS, Stephanos MANGRIOTIS, Térence PIQUE et Noé GUIRAUD [Collectif DEKADRAGE] présenteront une exposition intitulée « Autour du tracé »
http://www.dekadrage.org/autourdutrace/

Aglaé BORY exposera « Les traversées »

Teresa MAFFEIS et Guy OUILLON installeront leurs photos prises sur deux ans dans la vallée de la Roya, à Nice, Vintimille, Menton… > un travail titré « Europe, ouvre-toi ! »

 

Le reste de la programmation sur www.sept-off.org

Pour nos droits et nos libertés ! Manifestons partout en France !

Contre l’instauration d’un état d’urgence permanent !
Pour nos droits et nos libertés !
Manifestons partout en France !
N’enterrez pas nos libertés !
Manifestation le dimanche 10 septembre  2017 à 14 h place Garibaldi à Nice

L’état d’urgence a été renouvelé jusqu’à début novembre par le parlement. Or il a largement démontré son inefficacité contre les attentats. Il a été dévoyé contre les mouvements sociaux et les militant.e.s, contre les musulman.e.s ou supposés l’être, contre les migrant.e.s et leurs soutiens, contre les habitant.e.s des quartiers populaires, contre les mineur.e.s et les jeunes majeur.e.s. Des centaines d’interdictions de manifester ont été délivrées. Les discriminations et contrôles au faciès se sont multipliés et avec eux, des violences policières. La France est le seul pays d’Europe à avoir instauré l’état d’urgence en réponse aux attentats.

Au prétexte d’y mettre fin, le gouvernement Macron présente un projet de loi reprenant dans la loi commune les principales mesures de l’état d’urgence. Il instaurerait ainsi un état d’urgence permanent :

  • Le préfet pourrait créer des périmètres de « protection » dans la rue, dont l’étendue et la durée, fixée à un mois renouvelable, seraient laissées à son libre arbitre. Ils donneraient lieu à des fouilles de véhicules, de bagages et à des palpations par la police municipale ou des agents de sécurité privés. Ce nouveau quadrillage de l’espace public imposerait une limitation dangereuse de l’expression culturelle, sociale et politique dans notre pays. Cela viserait à bâillonner le mouvement social qui s’annonce face aux attaques contre la protection sociale, les droits des salarié.e.s, les services publics, les APL, et les manifestations de solidarité internationale…
  • Le projet de loi introduit dans le droit commun les assignations à résidence et bracelets électroniques, les perquisitions 24h sur 24, les perquisitions informatiques, à l’initiative du préfet ou du ministre de l’Intérieur sur des critères vagues et des éléments provenant des services de renseignements tels que les notes blanches anonymes.
  • Les contrôles dans les gares et les zones frontalières seraient renforcés ciblant essentiellement les migrant.e.s et les stigmatisant encore davantage.
  • Sur simple suspicion, les fermetures de certains lieux de culte seraient facilitées.

Le projet de loi est examiné en procédure accélérée, il a été discuté le 18 et le 19 juillet au Sénat et passera en septembre à l’Assemblée.

N’acceptons pas la mise à mal des garanties judiciaires !
Non à la rupture avec l’état de droit et la séparation des pouvoirs !Ne tolérons pas la bascule dans l’arbitraire et la restriction de nos libertés individuelles et collectives !

Tous Citoyens, Solidaires 06, MRAP, LDH, Roya Citoyenne, Habitat & Citoyenneté, AdN …)