Tous les articles par admin

Délit de Solidarité : 5e audience en 3 ans pour Pierre-Alain Mannoni.

Message adressé par Pierre Alain Mannoni :

Il y a plus de 3 ans j’ai été arrêté pour « aide aux migrants ». J’avais secouru dans la montagne de la Roya 3 Erythréenne blessées. Je viens de recevoir la notification pour une nouvelle audience au tribunal. Ce sera la 5e…

Il y a eu un premier procès à Nice où j’ai été relaxé, puis le parquet a fait appel et j’ai été condamné à Aix en Provence à 2 mois avec sursis. Nous avons saisi le Conseil Constitutionnel qui m’a donné raison et a censuré une loi injuste.

L’Assemblée Nationale a rédigé un nouvel article et la Cour de Cassation a cassé ma condamnation contraire au principe de Fraternité désormais présent dans la loi. Mais la Cour de Cassation a demandé un nouveau procès à la lumière de la nouvelle loi.

C’est là où j’en suis maintenant : 3 ans et demi pour savoir s’il est légal de secourir des gens en détresse !!!!…. Bref je retourne au charbon à la Cour d’Appel de Lyon le 15 janvier 2020 à 13h30.

Les Etats ne respectent pas le droit et sont responsables de l’horreur aux frontières et en méditerranée mais j’en suis arrivé à comprendre que les derniers remparts à cette horreur ce sont les actions citoyennes et la Justice. Mon affaire étant une des premières sur ce sujet, il est important d’aller au bout de la procédure judiciaire pour que cette question soit définitivement tranchée et qu’il y ait une jurisprudence de manière que ceux qui suivent ne puissent pas être attaqués avec les mêmes arguments.

Bien sûr les autorités en chercheront d’autres, mais c’est comme cela que le droit avance et tant que nous sommes dans une société de droit, il faut s’en servir ! Et puis un jour ces politiques seront condamnées.

Mais avec la Justice viennent les frais, le nerf de la guerre. Les avocats ont fait un super boulot et les 4 audiences précédentes ont consommé l’intégralité de la cagnotte. J’en relance donc une nouvelle pour le procès à venir. Si je gagne ça s’arrête, sinon on continue jusqu’à la Cour Européenne s’il le faut… gofundme.com/avecpierrealain

Nous sommes nombreux à croire en la dignité, nous sommes beaucoup plus que ce que l’on imagine ; c’est juste que la solidarité ne se crie pas sur les toits mais aujourd’hui je le sais et sachez le, elle est présente partout. Dans les villes et les villages, sur les plages et dans le camps, des petites et des grosses fourmis sauvent des vies et offre de l’humanité. Merci à eux

Merci pour votre soutien

Pierre-Alain

lien vers sa cagnotte pour frais de Justice  : https://www.gofundme.com/f/avecpierrealain
Tel de Pierre-Alain pour les journalistes : 06 22 63 59 25

Zoom sur Habitat et Citoyenneté

Habitat et Citoyenneté est une association basée à Nice, elle est constituée de bénévoles militants et militantes qui défendent les droits des personnes en situation précaire : droits à l’hébergement, droits à l’éducation, droits médicaux, aide juridictionnelle, épicerie solidaire, cours de français, distribution de vêtements jeunes enfants, accès internet, domiciliation …
Par une série de courtes vidéos visibles sur le site internet de l’association, vous pourrez avoir un aperçu des situations quotidiennes, entendre des témoignages, des récits qui permettent de comprendre les enjeux, les difficultés mais aussi les joies et les richesses d’un tel engagement.
Suivez également cette campagne sur notre Facebook et notre page Hello Asso.
Notre association fonctionne depuis sa création en 2009 sans subvention, comme vous pourrez vous en rendre compte dans les vidéos, les lois se durcissent, les obstacles se multiplient et il devient difficile de venir en aide aux personnes qui nous sollicitent.
Vous pouvez nous aider et partager très largement ce message et/ou faire un don sur le site internet de l’association. Nous avons besoin de votre soutien pour maintenir notre activité !
Merci !
L’équipe
habitat.citoyennete@gmail.com
Tel : 06 21 41 23 82
fax : 09 53 14 66 86

Basta Capital en avant-première en présence du réal. P. Zellner .

 Samedi 14 décembre de 17 h à 20 h  au Cinéma de Beaulieu : BASTA CAPITAL, en avant-première et en présence du réalisateur
Pierre Zellner (France, 2019, 1h35,) avec Jean-Jacques Vanier, Anne-Laure Gruet, Antoine Jouanolou, Xavier Bonastre, Emmanuel Menard.
En 2020, dans un contexte social plus tendu que jamais, une communauté d’activistes perd l’un des leurs lors d’une manifestation, sous les coups des forces de l’ordre.
Suite à ce drame, ils vont enlever des patrons du CAC 40 pour forcer Emmanuel Macron à appliquer une réelle politique anti-capitaliste.
· Organisé par Le Cinéma de Beaulieu et Basta Capital

Procès des syndicalistes arrêté-e-s le 9 Mai : reporté au 7 septembre 2020.

Le 19 décembre devait se tenir le procès de 4 militant-es de la FSU et de l’Union Syndicale Solidaires (Alec, Danny, Delphine et Olivier), arrêté-es le 9 mai dernier (et de manière violente pour l’un d’entre eux), pour avoir lancé lors de la manifestation un slogan qui représenterait un « outrage » aux forces de l’ordre (slogan qui, jusque-là, n’avait pas suscité la moindre réaction). Le syndicat policier très à droite Alliance a fait descendre son conseil de Paris pour rien : le procès est reporté au 7 septembre 2020 à 13h30. D’ici là, bien sûr, les luttent continuent ! Reportage sur France 3 ici.

Nice, Jeudi 9 mai 2019, jour de grève unitaire dans la Fonction Publique, 4 militant-es de la FSU et de l’Union Syndicale Solidaires (Alec, Danny, Delphine et Olivier) ont été arrêté-es (et de manière violente pour l’un d’entre eux).

La raison : avoir lancé lors de la manifestation un slogan qui représenterait un « outrage » aux forces de l’ordre (slogan qui, jusque-là, n’avait pas suscité la moindre réaction). Il semble bien qu’il s’agissait en réalité d’un prétexte de la part des membres du syndicat policier d’extrême droite Alliance, pour pouvoir faire procéder à l’arrestation de certaines des personnes s’étant opposées à leur présence ce jour-là. Ils les avaient d’ailleurs suivies de manière volontaire et provocatrice pendant la manifestation, attendant la moindre opportunité.

Comme à Rennes ou à Lille, les attaques sournoises et arbitraires du syndicat Alliance ont encore sévi, remettant une fois de plus en cause la liberté d’expression.

Un procès aura lieu le 19 décembre, et nous vous y attendons nombreu-ses-x. Par ailleurs, nous lançons cette cagnotte pour celles et ceux qui souhaiteraient également soutenir les 4 militant-es niçois-es dans leurs frais de justice et autres frais relatifs à cette affaire. Nous vous remercions par avance. En cas de reliquat, nous proposons de le laisser à la LDH pour servir à d’autres personnes victimes de la répression et des victimes policières.

Le lien vers la cagnotte :
https://www.gofundme.com/f/pour-la-liberte-de-manifester-et-de-s039exprimer?utm_source=customer&utm_medium=copy_link&utm_campaign=p_cp+share-sheet

Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas passer par internet, ils/elles peuvent envoyer des chèques en spécifiant l’objet au dos du chèque à : « LDH section de Nice
Maison des associations
12 ter place Garibaldi
06300 Nice »