Archives de catégorie : ACTUALITE

Agression d’étudiants par un commando nationaliste à la Fac de Nice.

L’association A.D.N  créée à Nice en 1991 pour  lutter contre les idées véhiculées par l’extrême-droite apporte tout son soutien aux étudiants agressés par un  commando d’extrême droite à la fac de lettres de Nice mardi 1 septembre dans l’après midi.
 
Nez cassé, contusions et hématomes sur le campus Carlone. Ce mardi après-midi, des étudiants antifascistes ont été violemment agressés par un commando nationaliste à la fac. Des membres du syndicat étudiant Solidaire ont été passés à tabac par des militants extrême droite. Deux d’entre eux ont été blessés, dont l’un sérieusement.
« On tenait un stand d’information. Ils nous ont foncé dessus. Ils étaient six, sept, huit peut-être, habillés en noir, masqués avec des lunettes de soleil. C’était un commando », témoigne Maxime.  » Ils ont renversé notre table, volé notre banderole antifas et molesté nos camarades ».
« Ils se sont rués sur nous, c’était brutal et subit, on n’a pas pu se défendre. Une camarade pleurait, un autre saignait », ajoute Quentin. Lui, boîte et souffre d’une fracture du nez ».
son état a nécessité un passage aux Urgences de Pasteur 2.
L’agression a été revendiquée sur la page Facebook « Ouest Casual officiel », tenue par les « Zouaves Paris », des nationalistes révolutionnaires qui multiplient propagande et actions violentes.

« Ce groupe est connu pour être l’un des plus radicaux. Cette attaque de l’extrême droite en plein milieu du campus est très grave « , alerte Maxime qui va porter plainte.

La faculté a également a fait savoir qu’elle allait déposer plainte : « En contact avec les forces de police pour retrouver rapidement les auteurs de cette agression, notamment grâce aux caméras de surveillance, Université Côte d’Azur tient à exprimer sa condamnation la plus ferme face à de tels comportements inadmissibles, qui sont la négation même de ce qu’est l’Université et des valeurs qu’elle défend ».
Solidaires Etudiant-e-s lance un appel de rassemblement aux étudiant.e.s, associations, collectifs, etc, le prochain jeudi 10 septembre à 17h00 sur le parvis de Carlone.

(Photos : Solidaires Etudiant-e-s Nice)

Nice : aides pour les personnes en difficulté – semaine 32.

SEMAINE 32
CETTE PAGE EST A PARTAGER ET SERA MISE A JOUR QUOTIDIENNEMENT

 

N’hésitez pas à nous faire part de vos initiatives,
nous ne serons jamais trop.

Contact 0603512832

Pour vous joindre aux équipes de bénévoles : 06 85 74 09 22

Reprise des permanences de SOS voyageurs sur la gare Thiers à compter du lundi 20 juillet.réservées exclusivement aux ménages qui ont, pour des motifs variés, besoin d’un titre de transport. Ces permanences auront lieu le lundi et le vendredi de 9H à 11H3O sur rendez-vous.
Pour obtenir ce rendez-vous, vous devez impérativement  nous contacter lundi et le vendredi matin au 04 93 16 02 61 ou par mail à l’adresse suivante : sos.voyageurs.nice@free.fr
Port du masque obligatoire et si possible ne pas être accompagné(e)  d’enfants.

La ville de Nice remet, gratuitement, à chaque habitant de Nice des masques. Inscription obligatoire (https://masques.ville-nice.fr/Masques/) sauf pour les personnes vulnérables.
Pour toutes les personnes, vous pouvez joindre le 04.97.13.56.00.

Propositions de séjours de vacances faites par l’association « la semeuse ». Vacances familiales et colo. Contact au 04 93 92 85 00 du lundi au vendredi de 9h a 13H et de 14H à 17H.

Appel à dons ! De nombreuses personnes en hébergement d’urgence ont besoin de produits d’hygiène (savons, gels douche, dentifrices, brosses à dent, rasoirs, mousse à raser, produits bébés [coton, lingettes, liniment, couches…]) et de denrées alimentaires pour adultes, enfants et nourrissons. Ecrivez à 115.06-dons@association-alc.org. Laissez-nous vos coordonnées et le type de produits que vous pouvez donner. Les tickets services et chèques restaurant sont également les bienvenus. Nous organiserons ensuite la collecte et la distribution avec nos partenaires, notamment le Secours Populaire.

EMMAUS:
Recensement de besoin de portables  avec mise à disposition de moyens d’équipement et de moyens d’équipement et de connexion. Recensement des besoins numériques urgents des acteurs de terrain. Si vous recensez des besoins, contact : la mutualité Française, 7 avenue Georges V tel 04 93 82 88 43 ;  06 29 47 35 18.97

AIDE AU PERMIS DE CONDUIRE
Pour les moins de 25 ans participation financière de 450 euros au permis de conduire en contrepartie de 30h de bénévolat. Conditions particulières d’attribution. Contact: point d’accueil et d’écoute jeunes  » ESCALE », 4 rue Foncet Tel 04 92 47 67 40

Pour l’hébergement des personnes sans domicile – contact : 115
Un nouveau site d’accueil pour les sans-abri à Nice ouvre le 28 mars  afin d’accueillir, nourrir et protéger ceux qui le souhaitent : le gymnase Pasteur.
Avec une capacité de 60 places, pour les hommes (des places pour femmes étant encore disponibles à la Halte de Nuit).
Il sera ouvert à 18H30 ce soir et en continu, 24H/24H :  il proposera l’hébergement, les repas, sanitaires, et lien social.
Appeler le 115 pour réserver une place.
Téléchargez, imprimez et faites circuler par tout moyen les informations disponibles en plusieurs langues : albanais, anglais, arabe, français, italien, russe.

CCAS :
Nouvelle organisation du Centre d’accueil de jour suite aux nouvelles régles sanitaires. Ce dernier est réservé aux personnes hébergées sur le site d’El Nouzah de 9H à 16H. .
Mise en place d’une coordination sociale pour gérer les situations particulières en lien avec l’ensemble des acteurs.
Le CCAS gère  241 places d’hébergement d’urgence ( accueil de nuit, el nouzah , le gymnase de Pasteur  et peut être deux autres sites à venir) dans lesquels des consultations médicales de Médecins du monde sont organisées  pour traiter des problèmes de médecine générale.
Distributions de colis alimentaires organisées par le CCAS et livrés a domicile par Entraide et partage, Galice, ADAM et le Secours populaire à des seniors non imposables.
 

Croix-Rouge :
Ouverture en cours pour l’accueil des SDF malades du virus sur FALICON à partir de la demande du 15.T ransport assuré par la croix rouge ou la protection civile. A suivre.
La croix rouge, accueil social de Saint François ouvert tous les lundis et jeudis matins sur orientation, de 9H 30 à 11H 30

Restos du coeur à Nice:
 Les usagers peuvent prendre rdv par téléphone aux jours et heures d’ouverture des sites. Numéro de téléphone ci-dessous.
Tel 06 60 49 22 76 ou le 06 08 91 56 66.
50 Boulevard Jean-Baptiste Vérany, 06300 Nice
Jeudi et vendredi de 8H -13H. Tel.:  04.93.89.21.06 /
06 85 97 36 25.
– 22 boulevard de Falicon :
Mardi de 8H30 à 11H30. Tel.: 04 93 51 94 93.
– 18 Avenue Paul Montel.
Mardi après-midi. Tel.: 09 81 65 23 11.
– 155 Route de Turin. Lundi et mercredi de 13H30 à 16H30. Te.: 04 93 56 73 94.
– 21 rue Dabray  Mardi et jeudi aprés midi Tel 04 93 80 03 67
Téléchargez la liste des Restos du Coeur de tout le 06.

Maraudes et distributions de repas : voir tableaux plus bas

 

Etudiants
Aides alimentaires :
-  Agoraé : Distribution gratuite de colis alimentaire.
Les mercredis et vendredis de 10h00 à 13h00 (pour le moment).
Ramener la carte étudiante + un sac vide. 9 rue Alsace Lorraine
Coordonnées : 09.52.56.56.06 / agorae@face06.com
 – La Ville de Nice a entrepris d’acheter des produits frais et locaux à la chambre départementale d’agriculture du 06. Ces denrées sont dorénavant livrées chaque jeudi par des bénévoles, dans les cités U gérées par le Crous NiceToulon ou au domicile des étudiants identifiés comme plus précaires par  Crous et l’Université  Nice SophiaAntipolis.
Aides financières :
Université : Contacter le service social de votre Université si besoin d’une aide ponctuelle servicesocial-etudiant@univ-cotedazur.fr Les étudiants seront diriger selon leurs campus d’études.
Fonds d’aide régional aux étudiants en formations sanitaires et sociales (demande en ligne : https://aidesformation.maregionsud.fr/)
Point d’Accueil et d’Ecoutes Jeunes (11-25 ans) : 04.92.47.67.40
CROUS : Contacter le service social si besoin d’une aide ponctuelle
(demande en ligne : https://www.crous-nice.fr/aides-sociales/servicesocial

Points d’eau Ici, consultez la liste des fontaines en fonctionnement.

Aide aux courses pour les personnes âgées et isolées
Service de la Mairie – 04 97 13 32 92.Le matin 7j/7
Soins et santé
Téléconsultation médicale – Plateforme Nice Métropole.
Appeler le 04.97.13.40.80, 7 jours sur 7.

MDM (Médecins du Monde) : 162 rue de France.
Mercredi matin : visite médicale pour les urgences.
Permanence téléphonique du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-17h.
Deux numéros de téléphone :  06 63 25 29 61 et 06 62 52 65 96
sabine.babe@medecinsdumonde.net
– SOS médecins :
nouvelle plate-forme Métropole avec une quarantaine de médecins urgentistes. Pas de problèmes de langues parce que certains parlent anglais, russe arabe. Cette plate-forme assure dans le cadre du COVIS 19 des téléconsultations. Elle doit être tout particulièrement activée quand une personne n’a pas de médecin référent pour faire une première évaluation. Téléconsultation ouverte à tous, y compris le public qui n’a pas de droits ouverts.
Contact : 04 93 85 01 01 24H:24H, 7 jours sur 7.
– Permanences urgences dentaires : 04 93 01 14 14.
– PMI : Accueil physique sur rendez- vous par « doctolib »ou par telephone sur le centre

Informations et soutien (CODES):
– Mise en place d’une Cellule Régionale d’écoute et de soutien psychologique:  TEL : 04 97 13 50 03. Par la ville de nice en coordination avec la fondation LENVAL, Le CHU de Nice. Tel 04 97 13 50 03.
Numéro d’information Ville de Nice: 04 97 12 56 00
Association CHRYSALIDES : permanences de soutien.

Information Ville de Nice : 04 97 13 55 00

Permanences sociales / Maison des Solidarités du département (MSD) :
ouvertures des MSD » regroupées  » sur Nice avec le fonctionnement en télé travail des travailleurs sociaux dans les trois MSD suivantes:
MSD Cessole : 04 89 04 50 50
MSD Magnan  :  04 89 04 37 80
MSD Nice LYAUTEY :  04 89 04 38 30
MSD Nice ouest : 04 89 04 31 20
MSD Nice Port : 04 89 04 37 20
MSD Nice centre : 04 89 04 36 60
MSD LES PAILLONS – Site ARIANE  04 89 04 51 50
MSD les Paillons site St ANDRE de la ROCHE  04 89 04 39 40
Juridique :
Avocats solidaires En cette période de confinement et afin de répondre aux interrogations des usagers en matière de droit du travail, le CDAD des Alpes-Maritimes, propose, avec le concours de ses partenaires, des permanences téléphoniques gratuites.
Ces permanences seront assurées tous les vendredis de 14h à 17h par des avocats spécialisés en matière de droit du travail.
Pour bénéficier d’une information juridique, il suffit de prendre rendez-vous en contactant le CDAD 06 au 04.92.17.71.12.
https://www.cdad06.fr/permanences-telephoniques-gratuites-…/
A  la suite des mesures exceptionnelles prises en matière de violences conjugales, sexistes et intrafamiliales, le Barreau de Nice a pris l’initiative de créer une permanence téléphonique d’urgence. Toute victime peut désormais contacter le barreau au
07 84 99 73 50.Elle sera orientée vers un avocat praticien en droit de la famille qui pourra lui apporter l’accompagnement juridique dont elle a besoin.
Guide juridique – Contestation d’amendes, demandes de mise en liberté etc.. en raison du coronavirus… La « LEGAL TEAM DE MARSEILLE » vous propose ce très intéressant petit guide où est expliqué comment faire des recours dans diverses situations (amendes liées au corona, fouilles, incarcérations, etc…). N° d’urgence: 07.53.05.25.30. Email: legalteammarseille@riseup.net

La Legal Team de Marseille fait partie du réseau d’autodéfense
juridique RAJcollective: https://rajcollective.noblogs.org

LOGEMENT– le 7 mai, le ministre du logement annonce la prolongation de la trêve hivernale des expulsions locatives jusqu’en juillet.
Accompagnement pour éviter les loyers impayés
Contacter le numéro vert 0 805 16 00 75 ou site anil.org
Pour Droit Au Logement Opposable(DALO)

DAL 06 – Droit au logement
Les permanences  reprennent sur rendez-vous uniquement.
– au 28 rue Dabray, nice centre ville (arrêt de tram Libération) :les 1ers et 3è jeudis de chaque mois de 14h30 à 17h
– au 8 rue des églantines, quartier de l’ariane (bus n°16 arrêt le Paillon) : les 2è et 4è jeudis de chaque mois de 14h30 à 17h
Contacts téléphoniques : 06 44 04 21 30 et 06 03 51 28 32

Maison de l’habitant
Elle peut être mobilisée pour des démarches liées au logement (logement social, changements d’usage, aides ANAH, ADIL, action logement). Elle peut être contactée pour un rendez-vous au 04 97 13 55 11 le lundi, mercredi et jeudi de 8h30 à 12H30 et 13H 30 à 17H et le mardi de 13H30 à 17H.

SPADA (Structure Premier Accueil Demandeurs Asile)
Structure de Premier ACCUEIL 06  (SPADA) gérée par  l’asso « Forum réfugiés » qui assurent des permanences téléphoniques pour les demandeurs d’asile  au 04 97 25 46 30  du lundi au vendredi de 9H à 12H et de 14H à 16H30 et le mardi de 9H à 12h.
-Distribution du courrier : liste des personnes convoquées  affichée ici : https:/www.forumrefugies.org/spada06/spada.pdf
Les personnes doivent venir avec leur attestation et leur stylo, si  possible sans enfants.
-Domiciliation et entrée en procédure demande d’asile : le rendez-vous à la SPADA sera remis lors du passage au GUDA
-Acheminements vers places en DNA, les renouvellements 115, les fiches alimentaires se feront par téléphone ou mails-dans un deuxième temps seront convoquées les nouveaux-primo-arrivants qui ne sont jamais passés à la SPADA

OFFI (Office Francais de l’ Immigration)
Reprise des permanences à l’OFII pour probleme d’ADA(Allocation Demandeur d’Asile)  et pour prendre rendez vous –  téléphoner au 04.93.55.09.06 , du lundi au jeudi de 9h à 11h30.

Demandeurs d’asile  et titres de séjour :
Accueil en préfecture
Permanences téléphoniques 
Asile :
CIMADE :  Les permanences se font désormais  au  Centre Rhodain du Secours Catholique, 23 rue Paganini.
 les jeudis de juillet et d’août de 14h à 17h sur rendez vous par mail à nice@lacimade.org ou par tel au 07 57 47 91 33
Amnesty : 36 rue Gioffredo Tous les mercredis de 14h30 à 17h30 Sans RDV. Contacts :  06 41 12 56 13 -mail :amnesty06@orange.fr
Titres  de séjour  :
COVIAM :Les permanences se font désormais  les lundis de 16 h à 18 h  sur rendez vous uniquement au Centre Rhodain du Secours Catholique, 23 rue Paganini.

Email : 06coviam@gmail.com
Téléphone : 06 16 14 53 56
Afin de faciliter votre demande merci de nous envoyer le formulaire de prise de contact

Habitat & Citoyenneté
Accueil et accompagnements des personnes exilées en situation précaire
Reprise  des permanences les mardis et jeudis sur rdv en appelant le 09.53.14.66.86 ces mêmes jours de 10h à 17h, uniquement pour les dossiers URGENTS.

Resf06
Permanences à partir du 2 juin de 14h30 à 18h tous les mardis chez Habitat et Citoyenneté, 28 rue Dabray à Nice.
Planning familial
Confiné.e.s, nous avons toujours des droits. 0800 08 11 11 « Sexualités – IVG – Contraception » (appel anonyme, gratuit et confidentiel – lundi au samedi de 9h à 20h) #LibresDeNosChoix.

Pour en savoir plus : https://www.planning-familial.org/fr/acces-la-sante-et-aux-droits/confinees-nous-avons-toujours-des-droits-1387

Secours catholique
3 rue Rouget de Lisle
Retrait du courrier uniquement
Mardi matin 9h à 11 h et jeudi après midi de 14h à 16h.

Joindre le centre LGBT
Les prises de contact pour les cas  urgents (psy, social, santé, suivi juridique et administratif) se font par mail  à contact@centrelgbt06.fr et par téléphone au 06 69 98 80 80.
Un  distributeur gratuit de préservatifs et de pochettes de gel lubrifiant est installé près de la porte d’entrée du Centre LGBT Côte d’Azur, 123 rue de Roquebillière à Nice (tram Garibaldi/Acropolis).
Il est utilisable 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Il est approvisionné, nettoyé et désinfecté tous les jours. Les préservatifs et gels sont fournis par Santé Publique France.
« le projet Objectif sida zéro et la COREVIH Paca-Est souhaitent tout mettre en oeuvre pour inviter fortement tous les habitants et toutes les habitantes à être prévoyants, à se responsabiliser en réduisant au maximum les risques et à anticiper leur sortie de confinement en matière d’outils de prévention, comme les préservatifs et la PrEP, et de test VIH et IST «  précise P. Pugliese, infectiologue, Pdt de »Objectif sida zéro » et de la COREVIH Paca-Est.
La ligne, le 04 699 667 99, est joignable gratuitement  7 jours sur 7 de midi à 20 heures.
Possibilité d’ordonnance par mail : usagers.corevih@chu-nice.fr

Habitat et citoyenneté .
Sur rendez vous en appelant de 10 à 19 h   le
09 53 14 66 86

Mise en place par la Préfecture d’une plate-forme de mobilisation citoyenne face au covid-19  « jeveuxaider.gouv.fr« Référents départementaux:
jean-gabriel.beddouk@alpes-maritimes.gouv.fr damien.carbonnel@alpes-maritimes.gouv.fr

MARAUDES 21
(CAJ = Centre Accueil de Jour– 14 avenue du XVème Corps ;
THIOLE : devant le jardin face à la médiathèque Libération/Raoul Mille).

Inter secours Nice
115
06 12 59 14 97

06 12 59 37 99

Distribution de rue

 MARAUDES
JOURNEE PROJET pour Août : petits déjeuners par le SECOURS POPULAIRE

Tel au 115 ou au 04 92 00 24 24 (Secours) pour plus ample infos.

POCHONS AU CAJ tous les midis du lundi au vendredi
LUNDI LES ANGES GARDIENS de MONACO 19H10 FODERE
LES ANGES GARDIENS de MONACO
20H30/21H
SECOURS POPULAIRE
MARDI MIR
19H CAJ
20H15 THIOLE
Les semeurs d’espoir 4 et 18 août – 20H à 22H
MERCREDI RESTOS DU COEUR
19H CAJ
20H15 THIOLE
20H30/21H Secours Populaire
JEUDI MIR
19H CAJ
20H15 THIOLE
MIR 19H-22H
 VENDREDI LA LEGION DE MARIE
19H CAJ
20H15 THIOLE
20H-22H LES ANGES DE LA BAIE
 SAMEDI MIR
19H CAJ
20H15 THIOLE
Solidarité 06  de 17H à 19H
Le CAFE SUSPENDU
de 18H à 20H à Raimbaldi
DIMANCHE La maraude de Monaco
19H CAJ

11H-13H  maraude les anges de la baie

 

EPICERIES SOCIALES ET SOLIDAIRES (*) – DISTRIBUTION DE COLIS
ASSOCIATIONS ADRESSE JOURS D’OUVERTURE
ADEPAPE
8 avenue Notre Dame 06000 Nice
Jeudi  après-midi de 13h à 16h30
(*) A la Croisée des Besoins 4 rue Vernier 06000 NICE Mardi – jeudi  et samedi 9h – 12h / 14h-19 h-  Inscription 1 mercredi sur 2
(*) Agora et FACE06
9 rue Alsace Lorraine 06000 Nice
Lundi  17h30 à 20h30 / mardi 17h30 à 18h30 / mercredi à vendredi 17h30 à 20h30 / samedi 15h30 à 17h30
(*) Agora / FACE06 / Secours Populaire
Faculté de Lettres (réservé aux étudiants)
Lundi – mercredi – jeudi et vendredi de 8h à 13h et le mardi de 12h à 16h
(*) Adam 23 av de la Méditerranée 06200 NICE
Du mardi au vendredi de 9h à 14h (épicerie sociale + préparation de colis alimentaire)
(*) Arc en ciel 3 rue Ribotti 06300 Nice
Lundi 10h30 à 15h / mercredi jeudi et vendredi de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30 et le samedi de 11h à 16h
Armée du Salut
1 rue Guigonis 06300 Nice
Deux fois par mois sur rendez-vous – de 11h à 12h30 d’octobre à Juin / distribution de rue 19h au CAJ et 20h15 Thiole
(*) La bonne solution
12 Bd Comte de Falicon 06100 Nice
Fonctionne en épicerie du lundi au vendredi après-midi de 15h à 19h et samedi de 9h à 14h
(*) Coup d’pouce
55 boulevard Louis Braille 06300 Nice
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12 h / 14h30 à 18h
Croix Rouge Française 2 ruelle St François 06300 NICE
Jeudi de 9h30 à 11h30
(*) Croix Rouge Française 65 Av Borriglione 06100 NICE
Mardi de 14h à 17h / vendredi 14h à 17h
(*) Dignité et Beauté 28 av Pauliani 06300 NICE
Lundi – Jeudi 14 h – 16 h 30
Mardi – Mercredi – 11 h – 15 h
Vendredi 9 h – 12 h
(*) Entraide et partage
31 rue du Dr Fighiera 06300 Nice
Tous les matins sur rendez-vous pour les familles du Port à Pasteur
Entraide protestante de Nice
19 rue Maccarani 06000 Nice
 Distribution de colis sur RDV le jeudi toute la journée
(*) Forum Jorge François 2 rue Sainson 06000 NICE
Mardi – vendredi – samedi  10 h – 13 h
(*) Habitat et Citoyenneté  28 rue Dabray 06000 Nice
Mercredi et vendredi 9h – 12h / 14h30 – 18h
(*) Horizon 67 route de Turin 06300 NICE
Du lundi au vendredi de 11h à 18h30 – fonctionne en épicerie et colis alimentaire
La Bonne Solution 12 bd Comte de Falicon Bt 3 esc 2 06100 NICE Fonctionne en épicerie sociale Lundi au Vendredi après midi de 15h à 19h Samedi de 9h à 14h
(*) Le Magasin pour tous 261 bd du Mont Boron 06300 NICE
Fonctionne en épicerie du lundi au vendredi après-midi de 15h à 19h et samedi de 9h à 14h
(*) Les Paniers de Marie (MIR) Place de l’Eglise Secteur de l’Ariane 06300 NICE
En épicerie sociale du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 13h à 14h30 / distribution de rue 19h CAJ et 20h15 Thiole / maraudes 19h – 22h
(*) Les Marguerites 173 Bd de la Madeleine 06000 NICE
Ouverture jusqu’au 18 mars – fermeture pendant 15 jours – ouvert  le mardi ,jeudi de 9h à 12h et le mercredi après midi
MSPA PAJE
181 avenue du Maréchal Lyautey
Mardi après-midi pour les familles de Pasteur et route de turin

Jeudi après-midi pour les familles quartier des Liserons
Restos du coeur
18 bd Paul Montel 06200 Nice
Inscription Jeudi matin – Jeudi après midi 13h 30 – 16h – ( personnes seules, bébés ) – Vendredi matin familles
Restos du coeur
22 bd Comte de Falicon 06100 Nice
Mardi 8h30 – 11h30 et 13h30 – 15h30 / jeudi 9h – 12h et 14h – 16h
Restos du coeur
50 bd Jean-Baptiste Vérany 06300 Nice
Lundi 8h30 – 11h30 / jeudi 8h30 – 11h30 et 13h30 – 16h30 / vendredi 8h30 – 11h30
Restos du coeur
155 route de Turin 06300 Nice
 Lundi et mercredi am de 13h30 à 16H 30
Restos du coeur
21 rue Dabray 06000 Nice
Ouvert Juillet et Août – Mardi et Jeudi après midi
SCT Saint Vincent de Paul (Conférence Saint Barthélémy)
11, Montée Claire Virenque 06100 Nice

14 rue Boers 06100 Nice
Le mardi de 14h30 à 16h30 / jeudi de 9h à 11h
SCT Saint Vincent de Paul (Conférence Notre Dame)
2 rue d’Italie 06000 Nice
Vendredi matin de 9h à 11h
SCT Saint Vincent de Paul (Conseil départemental)
2 rue Badat 06000 Nice
Le 1er et 3ème jeudi de 14h à 15h30
(*) Solidact Fondation de Nice 77 quai Maréchal Lyautey 06300 NICE
Mardi, mercredi et jeudi de 9h à 12h30 et de 13h à 14h
Secours Populaire Français
30 rue Bonaparte 06300 Nice
Du lundi au samedi matin de 9h à 12h
Secours Populaire Français
39 rue Vernier  06000 Nice
Mardi – vendredi – samedi  9h – 12h / 14h – 17h30

 

 

 

Pour le respect des droits fondamentaux des exilé.e.s à la frontière franco-italienne et ailleurs.

Vous voudrez bien trouver ci-dessous et sur le site de Roya citoyenne un appel pour le respect des droits fondamentaux à la frontière franco-italienne « basse » Vintimille-Menton, dont AdN est signataire  et que nous allons diffuser aussi sous forme de pétition, tract… dans le but de « réveiller les consciences », d’appeler des personnes bénévoles à la rescousse…

Etant donné les décisions politiques prises par les gouvernements concernés, la situation ne peut qu’empirer, et les citoyens locaux de part et d’autre de la frontière ne pourront faire face à ce désastre tout à la fois humanitaire et démocratique.

http://www.roya-citoyenne.fr/2020/08/appel-pour-le-respect-des-droits-fondamentaux-des-exile-e-s-a-la-frontiere-franco-italienne-roya-citoyenne-somico-06-et-al-17-8-20/

NB : Nous vous recommandons de consulter la page sur le site de Roya citoyenne : http://www.roya-citoyenne.fr/2019/11/exactions-et-non-droit-a-la-frontiere-franco-italienne-sud-les-rapports/

En particulier la vidéo filmée par des personnes détenues dans les algécos de la PAF, publiée par Progetto 20 K, ce 12 août, cliquez ici.

Roya Citoyenne

APPEL
Pour le respect des droits fondamentaux des exilé.e.s
à la frontière franco-italienne et ailleurs
Le 17/8/20  

          Le 31 juillet, le ministre de l’Intérieur Darmanin annonce depuis Rome la création d’une brigade spéciale franco-italienne qui sera placée sous commandement unique, dans la région frontalière Vintimille-la Roya-Menton ; officiellement, en vue de traquer les filières de passeurs.

N’en croyons rien : ce que les associations de défense des droits humains dénoncent depuis des années a été confirmé le 8 juillet 2020 par le Conseil d’Etat : « la France viole le droit à la frontière franco-italienne » (Cf. *).

Depuis des années, les forces de l’ordre françaises se refusent à enregistrer toute demande d’asile dans ce territoire, et multiplient les pratiques illégales au quotidien (refoulements, non prise en compte de minorité, etc.)

La France a d’ailleurs été sévèrement condamnée par la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) le 2 juillet 2020 pour « traitement inhumain et dégradant » envers des demandeurs d’asile. En fait « d’humanité et de fermeté », la France privilégie de plus en plus la répression.

            Le 1er août, le Gouvernement italien ferme le camp d’accueil de transit « Campo Roia » géré par la Croix-Rouge italienne, qui dépend du ministère de l’Intérieur : En ce début août, près de 200 personnes dorment déjà dehors, dans des conditions sanitaires déplorables, sans accès à l’eau potable, et avec des possibilités très réduites d’accès à un système de soins.

La France refoule actuellement 100 à 150 personnes, quotidiennement à Menton frontière basse : familles, mineurs… sont détenus dans les algecos de la PAF pont Saint-Louis, sans distinction, ni aucune précaution sanitaire ; ceux-ci doivent souvent repartir à pied jusqu’à Vintimille à 10 km de là, quel que soit leur état de santé.

Le sens de cette double décision française et italienne sur ce territoire transfrontalier est limpide : l’invisibilisation et la criminalisation des personnes en quête d’une vie POSSIBLE.

C’est le même fondement politique criminel et barbare qui amène à immobiliser, pour des raisons administratives fallacieuses, les navires de sauvetage en Méditerranée comme l’Ocean Viking (Cf. **), ou à harceler les personnes migrantes dans le dénuement à Calais (***)et ailleurs.

Souvenons-nous de l’antienne du pasteur Martin Niemöller (1946) : « Quand ils sont venus chercher… Je n’ai rien dit. / Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »

Nous demandons à toutes les personnes qui pensent encore qu’il ne saurait y avoir une « sous-humanité » en France, en Italie, en Europe, de signer cette pétition, de faire connaître autour d’elles cette situation, et de participer autant qu’elles le peuvent, financièrement, matériellement, ou par leur aide concrète, aux actions des organisations qui s’opposent à cette déshumanisation barbare, terreau d’une fascisation rampante de nos sociétés.

            Roya citoyenne et toutes les organisations signataires demandent instamment :

  • Un centre d’accueil de transit décent de part et d’autre de la frontière
  • La prise en compte immédiate de la déclaration de demande d’asile par les forces de police à la frontière, avant la direction vers une plate-forme d’accueil de demandeurs d’asile
  • L’utilisation des fonds publics pour privilégier l’hospitalité plutôt que la répression
  • Une véritable politique d’accueil des exilé-e-s, impliquant les différentes instances politiques et la population en France, en France comme en Europe

*http ://anafe.org/spip.php ?article572
** https ://www.change.org/p/lib%C3%A9rez-l-ocean-viking-2
*** https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2020/08/15/les-associations-daide-aux-personnes-exilees-saisissent-la-defenseure-des-droits-et-les-nations-unies-sur-la-situation-a-calais/?fbclid=IwAR31gAyGmNyZ0inJ7n7HpW_XWxdqh5VhC10H8ildGurU7zG08PzRnWck5Qo

**** https ://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/actualites/le-harcelement-des-ong-en-mediterranee-met-des-milliers
***** https ://www.amnesty.fr/refugies-et-migrants/petitions/protegeons-les-defenseurs-des-droits-des-migrants

En savoir plus : https ://www.roya-citoyenne.fr/2019/11/exactions-et-non-droit-a-la-frontiere-franco-italienne-sud-les-rapports/

Communiqué de presse concernant le récent féminicide à Cannes la Bocca.

Le Planning Familial des Alpes Maritimes alerte sur les violences faites aux femmes dans le département et enjoint le gouvernement à lutter activement contre les féminicides.

Nous prenons la parole à la suite de deux terribles drames survenus dans notre département.

Le 4 juin dernier, le 40féminicide a eu lieu au Cannet avec le meurtre par balle d’une femme quinquagénaire par son ex-compagnon, et ce jeudi 30 juillet à Cannes La Bocca, nous recensons le 57féminicide. C’est le meurtre d’une jeune femme de 27 ans, tuée de plusieurs coups de couteau au coeur et au thorax par son compagnon. En 2019, nous n’oublions pas non plus le meurtre de cette jeune fille de 21 ans à Cagnes-sur-Mer qui fut la 100e victime et dont le corps a été retrouvé sous des détritus. Toutes nos pensées vont vers leurs familles, nous leur présentons nos sincères condoléances.

Les victimes de féminicides sont des femmes tuées en raison de leur genre. Ces femmes sont tuées parce qu’elles sont des femmes.

Elles sont victimes du système de domination masculine et d’inégalités de genre, légitimées par notre construction sociale. Victimes d’une société perpétuant des représentations sexistes et machistes, qui relègue les femmes au rang d’objet que l’on peut posséder et détruire et que l’on doit contrôler dans leur vie privée, publique et sexuelle. Ces meurtres sont le stade ultime de l’engrenage de la violence conjugale dont les mécanismes, bien connus, peuvent être stoppés avec les moyens que nous demandons et qui ont été promis par le gouvernement.

Ces femmes, victimes de la violence de leurs compagnons ou ex-compagnons, subissent une mise à mort à la suite d’une « non-assistance à personne en danger » de la part du gouvernement. Il n’est plus rare d’entendre que les victimes ont soit porté plainte, soit qu’elles se sont enfuies et ont dû retourner dans leur domicile à cause d’un manque de moyens, quand cela n’est pas un manque d’intérêt de nos politiques, de la police et de la justice.

Aujourd’hui nous comptons nos mortes car sans cela, le gouvernement continuerait à nous laisser mourir dans le silence et l’anonymat. Nous nous adressons au gouvernement dont l’appareil policier et judiciaire signe son échec pour la protection des victimes et la prévention des violences.

Nous, le MFPF06, nous insurgeons contre l’inaction gouvernementale et ses mesurettes qui ne sont que des effets d’annonces.

Gouverné.e.s par des hommes qui protègent des hommes, voilà la situation d’aujourd’hui, et qui ressemble à celle d’hier. Or nous refusons que cette situation se poursuive demain. Nous ne voulons plus compter nos mortes.

Pour en finir avec ce triste décompte nous exigeons :

– La mise en œuvre immédiate des mesures prévues par la loi et qui sont très peu appliquées :

 L’usage des bracelets électroniques,

 L’accès facilité aux téléphones grands dangers,

 La généralisation des plaintes à l’hôpital

 L’augmentation des places d’hébergements décentes


Nous exigeons :

Des moyens financiers et humains pour les associations de terrains qui voient actuellement leurs subventions baisser,

– Pour assurer leur mission de prévention dans les écoles, collèges, lycées, universités, foyers jeunes travailleurs, foyers de l’enfance, auprès des structures accueillant des personnes en situations de handicap et des associations de quartier,

– Pour assurer leurs missions la formation des professionnels concernés : Police, Justice, Social, Éducation.

Pour arrêter ce cycle infernal nous avons besoin de vraies mesures et de vrais moyens.

Nous demandons un budget national d’un milliard d’euros réel, et non pas un milliard de promesses électorales.

Nous restons en alerte et plus déterminées que jamais et nous espérons que le gouvernement en fera de même en respectant ses promesses.

Mobilisons-nous !

Le Planning Familial 06

Co-signataires : Habitat & Citoyenneté, le MRAP06, Association pour la Démocratie à Nice.

https://www.planning-familial.org/fr/le-planning-familial-des-alpes-maritimes-06/violences/cp-juilletaout-feminicide-ad06-1500