Archives de catégorie : ACTUALITE

Nice-Acropolis : le maire de Nice, engrillageur fou, a encore frappé !

12 JUIN 2020

Le Maire s’attaque désormais aux plages publiques (après avoir promis à celles privées de pouvoir s’étendre). Un des trois accès à la plage de la Réserve a été grillagé – ce ne devrait donc être que le début… Outre l’accès interdit du soir au matin , mais aussi l’interdiction des pique-niques, on se dirige aussi vers une interdiction de sport nautique et de plongeons. Bronzez, vous êtes filmés !

1ER JUIN 2020

Cette fois-ci, c’est la place de l’Armée du Rhin qui est cernée. Sous la pression du comité de quartier qui dénonce des incivilités, le maire décide de l’entourer de cette résille métallique qui fait sa légende.

27 AVRIL 2015
 
Acropolis enacropolis_grille2015grillagé – Délibération du maire de Nice votée

 

acropolis_grille3


29 JANVIER 2015
Mais où sont passés les bancs publics autour d’Acropolis ? Serait-ce une initiative de l’engrillageur fou ? Tant pis pour les SDF et les gens du quartier qui venaient s’y retrouver. Renseignez-vous auprès de 3906 Allô Mairie (ou 3906@nicecotedazur.org) à qui nous avons demandé de pouvoir consulter les plans de rénovation. Vous aurez peut-être plus de chance que nous… Espérons que des bancs pour tous et toutes seront réinstallés rapidement !

IMG_2276

Lecture : Les Sentinelles – chroniques de la fraternité à Vintimille.

Ce mois-ci, cela fera cinq ans que la frontière franco-italienne est désormais fermée à ceux et celles prétendant à une vie meilleure dans notre pays, ou plus loin sur la route. Cette tranche d’histoire est l’objet de ce livre co-écrit par Teresa (de l’AdN) et Aurélie (journaliste), qui sortira le 18 juin prochain aux éditions Max Milo. Vous y trouverez également des contributions exclusives de Enzo Barnaba, Philippe Jérôme et André Tosel, ainsi que des illustrations de Baudoin, Ernest Pignon-Ernest et Jacques Ferrandez. Toutes les infos sur la sortie et les présentations du livre en librairie sur la page Facebook. N’hésitez pas à la partager et à commander l’ouvrage chez votre libraire !

Extrait de la 4ème de couverture : Vintimille, ville-frontière italienne, supermarché des Azuréens en quête de cigarettes à prix cassé, s’illustre pour une autre spécialité : le transit de migrants. Fuyant l’horreur des zones de conflits ou la brutalité des dictatures, ce sont des milliers de jeunes hommes, femmes et enfants qui trouvent refuge dans cette ville balnéaire et ses montagnes environnantes. Pour leurs venir en aide, de nombreux citoyens, connus ou inconnus, boulanger ou retraité, princesse ou ouvrier, anarchiste ou curé, se mobilisent. Ils collectent des vêtements et de la nourriture, manifestent avec les réfugiés, dénoncent l’illégalité de pratiques policières et beaucoup doivent se défendre devant les tribunaux. Dans ce journal de bord, Teresa Maffeis et Aurélie Selvi souhaitent leur rendre hommage en racontant l’histoire de la fraternité que ces insurgés écrivent depuis cinq ans.

« Genou à terre ou débout contre les violences policières. »

 « Genou à terre ou débout contre les violences policières. » 

Cosignataires de l’appel ci-dessous, nous avions prévu d’organiser un rassemblement samedi 6 juin à Nice ; toutefois, nous apprenons qu’une marche « contre les violences policières, les systèmes oppressifs et discriminatoires » est organisée le même jour à 17h départ de Magnan, arrivée au palais de justice. Nous avons donc pris la décision d’annuler notre rassemblement et de relayer l’appel à cette marche, sur la base de notre appel. 

 « Genou à terre ou débout contre les violences policières. »

Nous refusons la séquence sécuritaire et discriminatoire qui agite le monde d’aujourd’hui.
Dans les Alpes Maritimes, avec en tête de proue Eric Ciotti et son projet de Loi interdisant de filmer les forces de police, en banlieue parisienne avec ce jeune Rrom de 14 ans tabassé par la police, aux Etats-Unis avec la mort de George Floyd.
Aucune rhétorique sécuritaire ne peut justifier de tels actes. Ces violences doivent être condamnées, leur caractère systématique ne peut plus être ignoré.
Citoyens, militants, acteurs associatifs, nous devons appeler un chat un chat.

Dans les Alpes maritimes nous n’acceptons d’être spectateurs face au racisme, ni en France, ni aux USA :
– Solidarité avec les victimes de violences policières, notamment envers George Floyd, Gabriel Djordjevic, Adama Traoré.
– Dénoncer les abus (contrôles) et les bavures (violences) liées au faciès.
-Demander l’arrêt des pratiques d’obstruction respiratoire et l’impunité des forces de l’ordre.
– S’insurger de la montée et de la tolérance d’opinions racistes, antisémites, xénophobes, homophobes et nationalistes parmi les forces de l’ordre et rappeler leur code de déontologie.
– Faire un rappel à la loi : la mission de la police est soumise à des règles juridiques strictes.

Signataires : Association pour la démocratie à Nice – Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples 06 – Ligue des droits de l’Homme Nice – Tous Citoyens.

 

 

Collecte pour les réfugiés bloqués à Vintimille

Je vous adresse la liste des besoins mise à jour et j’insiste sur la nécessité de la suivre au mieux et rappelle qu’ils sont jeunes et très maigres donc pas de grandes tailles. Merci beaucoup de ce que vous pourrez faire. N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de précisions complémentaires et faites tourner.

Merci de ne donner que ce qui est indiqué sur la liste, propre et en bon état (les bénévoles qui se chargent du tri vous remercient !).

Plusieurs associations se mobilisent pour distribuer des repas tous les jours aux réfugiés sans hébergement à Vintimille, la Caritas ayant ouvert ses cuisines pour le petit déjeuner et le repas de midi.

L’AdN participe à ces opérations humanitaires, et fait appel à votre solidarité et vous remercie soit d’apporter vos dons alimentaires (téléphonez-nous avant pour connaître le lieu), soit de nous adresser un chèque à l’ordre de AdN, 1 rue de la croix, 06300 Nice, en mentionnant au dos « don pour distribution alimentaire ».

 

 

L’expo photo AdN « Europe, ouvre-toi ! »

L’expo/reportage photo AdN sur la situation des réfugiés bloqués à Vintimille, depuis juin 2015 jusqu’à maintenant.
Le reportage de France 3 qui lui fut consacré est accessible ici.
Si vous souhaitez l’exposer dans votre lieu, contactez nous : 06.03.51.28.32.
Vous pouvez également acheter ces clichés à prix libre (dons affectés à nos actions en faveur des réfugié+es).

Previous Image
Next Image

info heading

info content

                          LIEUX D’EXPOSITIONS PASSÉS ET A VENIR.

Continuer la lecture de L’expo photo AdN « Europe, ouvre-toi ! »