Archives de catégorie : ACTUALITE

Les rafles des réfugié.e.s se multiplient à Vintimille.

Vintimille, les bords de la Roja où les migrants s’abritaient sont surveillés en permanence par de nombreux policiers qui effectuent des traques destinées à les renvoyer dans les camps du sud de l’Italie.
Des grilles ont été installées tout le long des berges de la Roja et les policiers font des rondes qui obligent les réfugiés à aller se cacher dans les fourrés plus loin des berges.

Le maire de Vintimille fait procéder à une dératisation des rives et des emplacements où les bénévoles avaient installé des bidons d’eau et servaient des repas tous les soirs. Encore une façon de chasser les réfugiés qui n’osent plus aller manger à la Caritas certains jours, et ils sont de moins en moins nombreux et de moins en moins visibles.
L’on peut penser que beaucoup ont dû être renvoyés, et que d’autres ont fait appel aux passeurs payants, ou ont pris de risques pour franchir la frontière.

Les associations italiennes très vigilantes aident beaucoup et pendant le mois d’aout des Assemblées réunissant italiens et français se sont réunies pour organiser l’assistance et la résistance.

La frontière de tous les dangers.

« Nous ne sommes pas à la hauteur de ce que doit être la France, dans la façon dont nous mettons en place des moyens pour accueillir les demandeurs d’asile et ceux qui, ayant obtenu l’asile, deviennent des réfugiés », a déclaré Edouard Philippe.
Des actes, assez des paroles !

Depuis la fermeture de la frontière en juin 2015, de nombreux réfugiés ont péri en tentant de la franchir.

9 septembre 2018 : le corps sans vie d’un migrant échoué à 3 mètres de profondeur a été repêché hier par la capitainerie du futur nouveau port de Vintimille.

20 juin 2018 : Un migrant d’environ 35 ans a été trouvé, sans doute mort noyé, par des passants, sur le rivage à Vintimille.

14/01/2018
Un migrant  qui pourrait être de nationalité Gambienne,  a été retrouvé matin décédé par électrocution en gare de Menton (Alpes-Maritimes), sur le toit de la locomotive d’un train en provenance de Vintimille (Italie). Les pompiers sont intervenus vers 6h00 pour prendre en charge la victime, précise le service départemental d’incendie et de secours (SDIS), Il s’était allongé au niveau de la caténaire et a subi de ce fait un arceau électrique qui l’a brûlé par électrocution, précise la police. Trois détonations avaient été entendues par les passagers et le conducteur du train peu après le départ de Vintimille (Italie), des témoins apercevant aussi des flammes, mais l’arrêt n’a été possible qu’en gare de Menton.

27/12/2017 : un jeune homme d’une vingtaine d’années, d’origine africaine, est retrouvé mort sur un talus de l’autoroute, après avoir chuté pendant son sommeil depuis la cabane abandonnée où il dormait en surplomb de l’A8 au niveau de Roquebrune-Cap-Martin.

26/08/2017 : un homme de 25 ans est retrouvé électrocuté dans le compartiment technique du train venant de Vintimille.

16/08/2017 : un homme Irakien de 36 ans, heurté par un train dans le tunnel de Peglia.

12/07/2017 : un jeune Gambien de 23 ans, heurté par un camion sur la via Aurelia entre la frontière et Vintimille. Selon des témoins, il était seul et la police a indiqué qu’il avait été reconduit en Italie par la police française il y a quelques jours.

13/06/2017 : un jeune soudanais âgé de 16 ans meurt noyé à Vintimille, dans la mer, à l’embouchure de la Roya.

23/05/2017 : Un homme sénégalais est retrouvé électrocuté dans le compartiment technique du train venant de Vintimille.

19/05/2017 : Un homme malien de 30 ans est électrocuté dans le compartiment technique du train venant de Vintimille.

19/03/2016 : un homme africain, hébergé au camp géré par la Croix Rouge Italienne, tombe du Pas de la Mort. Son corps est retrouvé le 21 mars.

17/02/2017 : un homme est électrocuté sur le toit du train venant de Vintimille. Il est retrouvé au centre de maintenance de Cannes La Bocca.

05/02/2017 : Un jeune homme nord-africain, entre 20 et 25 ans, est percuté par un train dans le tunnel de Dogana.

04/01/2017 : Mohammad Hani, Lybien de 26 ans, est percuté par un scooter à Vintimille.

23/12/2016 : un jeune algérien d’environ 25 ans est percuté par un train à Latte.

22/11/2016 : Alimonu Kingsley, Nigérian de 23 ans, se noie, emporté par la Roya.

21/10/2016 : un jeune homme est percuté par une voiture sur l’autoroute A8.

07/10/2016 : Milet, 17 ans et Erythréenne est percutée par un camion sur l’autoroute.

06/09/2016 : un jeune homme d’origine africaine chute depuis le viaduc de Ste Agnès en tentant d’échapper aux forces de l’ordre.

De nombreux autres migrants ont été blessés, parfois très gravement lors du passage de la frontière, et ont été accueillis dans des hôpitaux français et italiens.

« Nous devons être plus déterminés à intercéder auprès des puissants, dont tu es une autre victime, afin qu’ils se préoccupent de la vie humaine, des personnes pauvres, de la paix et de la justice globale et pas seulement des intérêts économiques et du bien être d’un petit nombre. » – Omélie du Père Don Rito lors des obsèques de Milet.

Rendez-nous nos panneaux d’affichage !

Depuis 2013, nous réclamons la réimplantation des panneaux d’affichage associatifs à Nice… et nous avons trouvé un nouvel endroit !

Ci-dessous, copies des réponses du maire depuis le début… En novembre dernier, de l’espace a aussi d’être trouvé pour la propagande municipale, perchée sur des tableaux lumineux Place Masséna. Et pourtant, des idées d’affichage, nous en avons !

Et le maire a choisi celle ci !

estrosi_8mars_2013estrosi_31octobre_2013estrosi_2janvier_2015

 

 

 

EXPRESSION_LIBRE
L’AdN va organiser une action pour le retour des panneaux devant la médiathèque, et en faire installer d’autres dans tous les quartiers de la ville. Une réunion de préparation aura lieu – envoyez-nous un mail si vous êtes intéressé+e.

Délit de solidarité : Martine est relaxée mais le parquet fait appel

Belle journée que ce vendredi 13 juillet 2018 : Martine Landry est relaxée du délit de solidarité. Enfin des sourires à la sortie du Tribunal de Grande Instance de Nice.

Mais le 25 juillet, le Parquet fait volte-face, et annonce qu’il va faire appel (après avoir requis la relaxe en première instance…!). Rappelons que Martine encourt, si condamnée, jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende.

 

Pour la réactivation de la fontaine à eau Place du pin.

Vendredi 20 juillet, mobilisation Place du Pin à Nice. Des militants, des riverains, des commerçants, des touristes…  se sont réunis pour dénoncer la fermeture de la Fontaine qui prive les SDF d’eau et afin d’obtenir sa remise en service..

La fermeture de cette fontaine  est partie d’une plainte d’un ou deux restaurateurs de la place auprès de la Mairie de Nice. Le maire M. Estrosi ne s’exprime pas publiquement, et la polémique enfle au niveau national et scandalise de nombreux habitants.

Le maire aurait fermé cette fontaine pour « éloigner les personnes sans domicile stable » qui en faisaient une utilisation « inadaptée » « (lessives,toilettages de chiens... ») qui générait des nuisances et des incivilités y compris de la part de personnes disposant d’un logement, » explique-t-elle.

Estrosi perpétue  la politique de Jacques Peyrat, ancien maire FN de Nice qui, à peine élu, avait promulgué un arrêté anti-mendicité en 1996.  (Il avait ensuite  rejoint le RPR qui n’avait rien trouvé à redire, c’est aussi une tradition politique chez nous de trahir son parti d’origine pour s’allier avec les nouveaux tenants du pouvoir).
L’AdN s’était mobilisée  très activement l’été contre les « déportations » de SDF au centre municipal du mont Chauve, dans la lointaine périphérie de la ville.  L’AdN avait organisé des rotations  de véhicules chaque jour de la semaine pour les raccompagner à Nice.
Cela avait duré 3 mois, et cette  ignoble chasse aux pauvres a cessé lors de la découverte d’une personne morte dans la colline et dont on n’a jamais pu obtenir l’identité ni les causes de la mort .