Solidarité avec la population ukrainienne, les Russes et Bélarusses engagé.es contre la guerre et toutes les personnes exilées

Rassemblement jeudi 17 mars, à 18 heures
Place Masséna à Nice

Les associations signataires se joignent à l’appel national* à manifester le jeudi 17 mars, dans toutes les villes de France, en solidarité avec la population d’Ukraine victime du crime d’agression commis par le gouvernement russe contre leur pays.

Ensemble, demandons à tous les responsables politiques européens de se mobiliser pour :
– obtenir un cessez-le-feu et le retrait des troupes russes,
– obtenir la fin immédiate des attaques ciblées et indiscriminées contre les civils et infrastructures civiles,
– fournir aux victimes de la guerre toute l’assistance humanitaire possible, et assurer un passage sûr à tous les civils pris dans le conflit,
accueillir toutes les personnes fuyant l’Ukraine à la recherche d’un refuge,
– s’assurer qu’aucune personne, quelle que soit sa nationalité, ne soit bloquée aux frontières ukrainienne ou européenne (externes ou internes de l’UE), et que toutes puissent trouver une protection dans des conditions dignes et respectueuses de leurs droits, dans l’Union européenne,
– mobiliser des moyens pour que les activistes ukrainien·nes pour la démocratie et les droits humains soient protégé·es, accueilli·es, et soutenu·es,
– assurer par tous les moyens possibles soutien et protection aux acteurs de la société civile russe et bélarusse opposés à la guerre,
– préserver les canaux d’information permettant aux populations ukrainienne, russe et bélarusse de recevoir des informations fiables,
– lutter contre l’impunité des responsables de crime d’agression et de crimes de guerre.

Jeudi  17 mars, soyons nombreuses et nombreux à exprimer notre solidarité et notre soutien aux citoyen·ne·s et organisations ukrainien·nes, russes et belarusses engagé·es pour les droits humains et contre la guerre et à toutes les victimes de ce conflit.

Signataires de l’appel local : ADN (Association pour la démocratie à Nice),  Amnesty International 06, Cimade 06, CCCFD Terre Solidaire, Habitat et Citoyenneté, Pays de Fayence Solidaire, Pax Christi, Réseau Education Sans Frontière (RESF) 06, Syndicat des Avocats de France(SAF) 06, ainsi que Somico 06 – SOutien MIgrants COllectif 06 : Artisans du monde 06 – ATTAC 06 – Citoyens solidaires 06 – CLAJ 06 – Collectif citoyen Bevera / FSU 06 / LDH PACA / LDH Nice / LDH Cannes-Grasse / Mouvement de la paix 06 / MRAP 06 / Réseau décolonial 06 / RESF 06 / Roya citoyenne / SUD-Solidaires 06 / Vallées solidaires.

* Signataires de l’appel national : Alliance Sciences société, Alliance internationale pour la défense des droits et des libertés, Amnesty International France, Anafé, le Barreau de Paris, la Chaîne de l’Espoir, CCFD-Terre Solidaire, CEDETIM, Centre Primo Lévi, Cimade, Coopératives européennes Longo Maï, Coordination SUD, Elena, Emmaüs Europe, Emmaüs France, Emmaüs International, European Prison Litigation Network, Euro Créative, Forum Civique Européen France, Gisti, les Nouveaux Dissidents, Russie-Libertés, Secours Islamique France, Solidarités Internationales.

 

Soirée courts-métrages / Hommage à Teresa Maffeis

Dans le cadre du festival Au Cinéma pour les droits humains d’Amnesty International et de la Fête Nationale du Court en partenariat avec Héliotrope,  une soirée de projections de court-métrages aura lieu au Cinéma Belmondo/Mercury à Nice, le samedi 19 mars à 20h30 – la séance est gratuite.

Initialement, Teresa Maffeis aurait dû co-animer cette séance avec Jean-Luc Levénès (coorganisateur du festival d’Amnesty), puisqu’elle faisait partie du Comité de sélection du Festival. Afin de lui rendre hommage, cette séance inclura un film hors-compétition, « The End », co-réalisé par Teresa au sein du collectif le Radis Calciné, qui remporta le Prix du Jury et le Prix du Public en 2015 aux Rencontres de Cinéma et Vidéo de Nice organisées par Regard Indépendant.

Deux réalisateurs seront présents lors de cette soirée : Marc Hericher pour le film « Absence », et Guy (le compagnon de Teresa pour le Radis Calciné) pour le film « The End ». Avec, sous réserve, la présence de Laurent Trémeau, Directeur artistique d’Héliotrope. Le programme complet des 9 films présentés est ici.

Pour réserver votre place : reserveacdh@gmail.com

Image extraite du film The End.

Fête des Sentinelles / Journée de l’engagement à Nice

Le 4 février dernier, Teresa Maffeis, co-fondatrice de l’AdN en 1991, s’est éteinte brutalement après plus de 50 ans de luttes. Située au carrefour de la politique, du social et du culturel, elle aura marqué de son empreinte indélébile le tissu associatif local. Réfugié.es, sans-papiers, roms, mal-logé.es – elle a sans doute sauvé la vie de quelques personnes, et l’existence de très nombreuses autres. Femme d’engagement, Teresa ne s’interrompait jamais en chemin. Toujours terminer ce qu’elle avait entamé. Quelle que soit la grandeur ou la modestie de la tâche, médiatique ou non.

L’AdN et ses proches vous proposent de lui rendre un hommage qui lui ressemble le 20 mars prochain. Bien sûr, Teresa était aussi une femme de fête et de créativité. Cette journée sera aussi cela. Mais cette journée ne peut faire l’impasse sur ses actions dont nous devrions tous et toutes prendre une part, si petite soit-elle. Baptisée « Fête des Sentinelles » (du livre « Les sentinelles – Chroniques de la fraternité à Vintimille » qu’elle co-écrivit avec la journaliste Aurélie Selvi), cette journée s’appuiera sur une action d’engagement concrète proposée (de longue date) par Resf06 sur la Place Garibaldi – Teresa et l’AdN faisant partie de ce réseau depuis le début. Elle se poursuivra par une balade festive et en musique qui nous fera converger vers la plage des Ponchettes pour un repas partagé et un bain de l’engagement, en clin d’oeil au bain de la démocratie organisé par l’AdN à ses débuts en 1991. Un concert pour les droits des femmes (également prévu de longue date) aura lieu Rue de la Buffa sous l’égide de Habitat & Citoyenneté et du Planning Familial 06, deux associations auxquelles Teresa était très liée, alors qu’un projet concret de scolarisation des enfants roms sera présenté aux Ponchettes, où A. Selvi dédicacera également le livre mentionné plus haut. Enfin, la soirée se prolongera si votre cœur y est, sous une forme qui n’est pas encore définie.

En ces temps de campagne électorale, nous comptons également sur la discrétion des visuels d’organisations (banderoles, tracts, etc…) aussi sympathiques nous soient-elles. Bien évidemment, on ne fera pas la chasse aux simples badges. Des pancartes d’associations dont Teresa était  membre nous semblent toutefois appropriées.

Vous êtes donc cordialement invité.es à venir le 20 mars Place Garibaldi à Nice, à partir de 10h30, avec votre sourire, votre créativité, votre maillot & serviette de bain, votre picnic… et du vert, beaucoup de vert !!!

Au cinéma pour les droits humains

Le festival « Au cinéma pour les droits humains » d’Amnesty International se déroule du 1er au 31 mars 2022, il s’agit de la neuvième édition. Se déroulant sur plusieurs sites (Paca, Corse, Languedoc, Auvergne – Rhône Alpes et sur toute la côte méditerranéenne), il offre un large panel de courts et longs métrages, documentaires ou fictionnels.

Vous pouvez retrouver la programmation sur le site officiel.

Pour Nice, quelques liens utiles :
La programmation à la médiathèque Raoul Mille.
Cinéma Belmondo/Mercury : séance du 19/03, séance du 27/03, séance du 30/03, tout le programme dans cette salle.
Cinéma Megarama Saint Jean d’Angély, avec le film Fritzi (tarifs réduits).

Le Festival, c’est aussi à l’excellent Cinéma de Beaulieu, avec le film L’Empire du Silence.

 

 

Association pour la Démocratie à Nice et dans les Alpes-Maritimes