« Gustave » : Une histoire de cinéma.

J’ai l’honneur d’être le réalisateur de ce moyen-métrage de 25 minutes, une proposition de la directrice de la SEGPA du collège J.H. Fabre (Nice nord) qui a voulu monter un projet un peu fou avec une soixantaine d’élèves, des profs, des éducs et autres professionnels qui gravitent dans l’univers de ces enfants d’un quartier « défavorisé », celui de Las Planas.

En un mois et demi, les adolescents ont construit les décors, fabriqué les costumes, se sont investis dans les installations, la figuration… tout cela a instauré un esprit d’équipe incroyable entre enfants et adultes, partenaires d’un même projet. Projet transversal ? Pédagogie innovante ? En tout cas, une aventure humaine passionnante pour l’éducateur que je suis.

Le film est l’histoire d’une amitié entre Dimitri, un vieux monsieur, professionnel retiré du cinéma, et Gustave, un enfant de neuf ans résidant dans le même immeuble, à Las Planas, à Nice.

Le film sera diffusé le lundi 16 décembre 20h au Forum Nice nord dans le cadre d’une soirée-exposition sur les « petites mains de la Victorine » (couturiers, décorateurs, machinistes…). Des objets et films du véritable Dimitri Batritchevitch seront présentés pour la première fois après la projection.

Voilà une soirée qu’elle s’annonce bien ! J’espère que vous viendrez
(pssssttt… c’est gratos et y aura des p’tits fours !) David Mus

La bande-annonce :
https://www.facebook.com/corine.verrando/videos/10215903922579187/

Manifestation contre les violences faites aux femmes le 23 novembre

Aucune description de photo disponible.

A l’appel national de #NousToutes dont fait partie le Collectif Droits des Femmes, une manifestation sera organisée le 23 novembre dans toute la France. A Nice, nous nous rassemblerons à 14h30 place Masséna, pour une marche qui se terminera place du Palais de Justice, afin de clamer nos revendications : plus de moyens, plus de justice, plus d’éducation, et d’informer sur les violences faites aux femmes en France, mais également dans le monde entier.

Venez nombreux-ses !

Procès : Solidarité Avec Les Syndicalistes Arrêté-e-s Le 9 Mai.

Nice, Jeudi 9 mai 2019, jour de grève unitaire dans la Fonction Publique, 4 militant-es de la FSU et de l’Union Syndicale Solidaires (Alec, Danny, Delphine et Olivier) ont été arrêté-es (et de manière violente pour l’un d’entre eux).

La raison : avoir lancé lors de la manifestation un slogan qui représenterait un « outrage » aux forces de l’ordre (slogan qui, jusque-là, n’avait pas suscité la moindre réaction). Il semble bien qu’il s’agissait en réalité d’un prétexte de la part des membres du syndicat policier d’extrême droite Alliance, pour pouvoir faire procéder à l’arrestation de certaines des personnes s’étant opposées à leur présence ce jour-là. Ils les avaient d’ailleurs suivies de manière volontaire et provocatrice pendant la manifestation, attendant la moindre opportunité.

Comme à Rennes ou à Lille, les attaques sournoises et arbitraires du syndicat Alliance ont encore sévi, remettant une fois de plus en cause la liberté d’expression.

Un procès aura lieu le 19 décembre, et nous vous y attendons nombreu-ses-x. Par ailleurs, nous lançons cette cagnotte pour celles et ceux qui souhaiteraient également soutenir les 4 militant-es niçois-es dans leurs frais de justice et autres frais relatifs à cette affaire. Nous vous remercions par avance. En cas de reliquat, nous proposons de le laisser à la LDH pour servir à d’autres personnes victimes de la répression et des victimes policières.

Le lien vers la cagnotte :
https://www.gofundme.com/f/pour-la-liberte-de-manifester-et-de-s039exprimer?utm_source=customer&utm_medium=copy_link&utm_campaign=p_cp+share-sheet

Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas passer par internet, ils/elles peuvent envoyer des chèques en spécifiant l’objet au dos du chèque à : « LDH section de Nice
Maison des associations
12 ter place Garibaldi
06300 Nice »