Réunion CA AdN.

La prochaine réunion du CA de l ‘ADN aura lieu au local  – 4 rue de l’ancien Sénat (Vieux Nice), lundi 11 septembre à partir de 19h30.
Cette réunion est ouverte aux adhérents et adhérentes  à jour de leur cotisation 2017.

Chacun apporte de quoi grignoter et se désaltérer à partager.

Référé sur les demandeurs d’asile gagné au TA de Nice.

NOUS AVONS GAGNÉ SUITE AU RÉFÉRÉ AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF AUDIENCÉ LE JEUDI 31 AOUT !!!

VIDÉO CAMERA CACHÉES DE L’ENTRAVE:

https://www.youtube.com/watch?v=bV_2v6A4Z1A [1]

Le juge enjoint le Préfet des Alpes-Maritimes d’enregistrer la
demande d’asile des intéressés et de leur délivrer un dossier de
demande d’asile dans un délai de 3 jours à compter d’aujourd’hui
après avoir constaté que les requérants doivent être regardés
comme étant « _ILLÉGALEMENT EMPÊCHÉS DE PRÉSENTER UNE DEMANDE D’ASILE EN FRANCE ». LE JUGE CONSIDÈRE À BON DROIT QUE «L’ADMINISTRATION PORTE UNE ATTEINTE GRAVE ET MANIFESTEMENT ILLÉGALE À LA LIBERTÉ FONDAMENTALE QUE CONSTITUE LE DROIT D’ASILE_ ».

Le juge note que le 21 août 2017 les autorités étaient informées de
la volonté des intéressés de déposer une demande d’asile. Le juge
mentionne clairement que ces personnes qui ont été interpelées à la
Gare DE BREIL-SUR-ROYA se TROUVAIENT À L’INTÉRIEUR DU TERRITOIRE FRANÇAIS ET NON « À LA FRONTIÈRE » alors même qu’elles auraient transité par l’Italie.

Le Juge confirme donc qu’ « il appartient au Préfet des
Alpes-Maritimes qui avait été informé de leur volonté de solliciter
l’asile en France, d’enregistrer leur demande d’asile avant de
mettre en œuvre la détermination de l’Etat responsable » et
qu’ils bénéficiaient du droit de se maintenir en France jusqu’à
la fin de cette procédure et il affirme clairement que ces demandeurs d’asile « _NE POUVAIENT FAIRE L’OBJET D’UNE DÉCISION DE REFUS D’ENTRÉE EN FRANCE_ ».

Roya citoyenne

« De l’exil à l’asile »

 Samedi 9 septembre à 10:00 – 19:30
Salle Multimédia

Journée thématique à Sospel
« De l’exil à l’asile »
rencontres-débats et projections de films.
2 films seront projetés durant cette journée :

Premier sauvetage

12h00 : « Les Migrants ne savent pas nager » de Jean-Paul Mari (avec SOS Méditerranée). Projection suivie d’un débat.

14h30 : « J’ai marché jusqu’à vous, récits d’une jeunesse exilée » de Rachid Oujdi.
Projection suivie d’un débat avec le réalisateur.

Projection-débat Ex Aequo

Le Planning Familial vous propose une soirée d’échanges autour du film Ex Aequo. Un programme de 4 courts métrages sur les stéréotypes et les rapports hommes-femmes, qui nous permettra d’amorcer ou de poursuivre un questionnement sur des sujets essentiels : qu’est-ce qu’être une fille ou un garçon ? Quelle place pour chacun dans quelle société ? Quelles relations entre les femmes et les hommes ?
Un débat suivra, avec notre intervenante Lucie Bargel, qui nous donnera l’occasion de remettre en cause des représentations, des modèles sociaux bien ancrés dans les têtes et les comportements et de comprendre les phénomènes d’inégalités, de sexisme et d’intolérance qui sont en jeu.
Venez nombreu-se-s !

Tarif  unique 5 €